logo Québec

Ministère de la Sécurité publique

Statistiques correctionnelles du Québec 2018-2019

Faits saillants

En 2018‑2019, 43 094 admissions en détention ont été enregistrées dans les établissements de détention du Québec, ce qui représente une diminution de 5,0 % par rapport à 2017‑2018 et de 1,1 % par rapport à 2013-2014.

La capacité carcérale des Services correctionnels du ministère de la Sécurité publique a augmenté de 4,9 % par rapport à 2017‑2018 et de 11,4 % depuis cinq ans.

La population moyenne quotidienne des personnes prévenues a diminué de 2,4 % au cours de la dernière année et de 14,8 % par rapport à 2013-2014. Quant à la population moyenne des personnes condamnées, elle a chuté de 6,9 % par rapport à l’an dernier et de 9,7 % sur une période de cinq ans.

La population moyenne quotidienne en permission de sortir a diminué de 7,4 % par rapport à l’an dernier et a augmenté de 21,9 % par rapport à 2013‑2014.

En ce qui concerne les évaluations, le nombre de demandes d’évaluation d’éclairage à la cour a connu une baisse de 22,4 % par rapport à 2017‑2018 alors que, sur une période de cinq ans, nous constatons un recul de 19,8 %. Quant au nombre d’évaluations du risque et des besoins, il a chuté de 5,8 % par rapport à 2017‑2018 alors que, sur une période de cinq ans, il a augmenté de 3,2 %.

Le nombre de demandes d'intervention de suivi en collectivité a diminué de 7,1 % au cours de l’année. Toutefois, sur une période de cinq ans, l’augmentation de ces demandes se situe à 5,4 %.

La moyenne mensuelle des cas actifs des sursitaires a chuté de 7,4 % par rapport à l’an dernier, alors qu’une diminution de 49,7 % est constatée par rapport à 2013-2014.

Après une décroissance constante jusqu’en 2012-2013, la moyenne mensuelle des cas actifs de libération conditionnelle ne cesse d’augmenter. Elle présente une hausse de 8,4 % par rapport à 2017‑2018 et de 62,9 % par rapport à 2013‑2014.

La moyenne mensuelle des cas actifs de probation avec surveillance a connu une faible hausse de 0,5 % par rapport à l’an dernier et une augmentation de 12,3 % par rapport à 2013-2014.

La moyenne mensuelle des cas actifs de suivi des heures de service communautaire a crû de façon constante jusqu’en 2017‑2018, puis elle a stagné avec une augmentation de 0,8 % en 2018‑2019.

Abrégé des statistiques correctionnelles du Québec 2018-2019

Admission en détention

Admissions en détention
Région Nombre en 2018-2019 Variation par rapport à 2017-2018 Variation par rapport à 2013-2014
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec1 487 1,9 %21,0 %
Bas-Saint-Laurent 635 -15,0 % -3,3 %
Côte-Nord 669 -1,2 % -18,6 %
Estrie et Centre-du-Québec 3 365 -0,1 % -3,7 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 412 -4,8 % -16,4 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 6 665 -16,1 % -10,7 %
Mauricie et Centre-du-Québec 2 199 19,6 % 4,3 %
Montérégie 1 954 -12,6 % -1,8 %
Montréal 16 485 -2,4 % 4,0 %
Outaouais 2 729 -14,1 % -10,0 %
Québec/Chaudière-Appalaches 4 934 -3,4 % 3,9 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 1 560 3,5 % -6,9 %
Le Québec 43 094 -5,0 % -1,1 %

Capacité carcérale

Capacité carcérale
RégionNombre en 2018-2019 Variation par rapport à 2017-2018 Variation par rapport à 2013-2014
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec13915,0 %14,7 %
Bas-Saint-Laurent1210,0 %0,6 %
Côte-Nord 16236,3 %20,9 %
Estrie et Centre-du-Québec 300 -0,2 % -4,6 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 153 1,2 % 2,5 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 392 1,4 % 1,3 %
Mauricie et Centre-du-Québec 300 5,9 % -5,0 %
Montérégie 256 91,4 % 189,3 %
Montréal 2 309 0,0 % 9,0 %
Outaouais 232 0,0 % 0,6 %
Québec/Chaudière-Appalaches 745 -2,0 % 11,7 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 241 33,7 % 55,2 %
Le Québec 5 350 4,9 % 11,4 %

Population moyenne quotidienne présente (prévenus)

Population moyenne quotidienne présente (prévenus)
RégionNombre en 2018-2019 Variation par rapport à 2017-2018 Variation par rapport à 2013-2014
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec81,4 11,7 %11,2 %
Bas-Saint-Laurent 38,4 -3,3 % -28,8 %
Côte-Nord 44,6 17,9 % -26,4 %
Estrie et Centre-du-Québec 103,3 0,3 % -8,4 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 27,3 2,8 % -14,2 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 162,6 -7,5 % -9,1 %
Mauricie et Centre-du-Québec 104,8 16,9 % -13,7 %
Montérégie 84,7 56,7 % 68,5 %
Montréal 956 -7,4 % -21 %
Outaouais 88,4 10,4 % -13,1 %
Québec/Chaudière-Appalaches 254,8 -11,7 % -15,9 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 69,5 7,3 % 3,2 %
Le Québec 2 016 -2,4 % -14,8 %

Population moyenne quotidienne présente (condamnés)1

Population moyenne quotidienne présente (condamnés)
RégionNombre en 2018-2019 Variation par rapport à 2017-2018 Variation par rapport à 2013-2014
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec48,9 -11,8 %-22,0 %
Bas-Saint-Laurent 65,6 -17,6 % -8,3 %
Côte-Nord 48,8 7,0 % -26,1 %
Estrie et Centre-du-Québec 177,6 -1,8 % -12,0 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 91,1 -4,3 % -14,7 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 248,9 -5,4 % -7,7 %
Mauricie et Centre-du-Québec 135,5 -13,1 % -25,7 %
Montérégie 153,9 118,6 % 218,5 %
Montréal 937,9 -10,9 % -12,8 %
Outaouais 114,8 -19,1 % -18,4 %
Québec/Chaudière-Appalaches 341,5 -17,9 % -20,5 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 106,7 8,2 % 33,0 %
Le Québec 2 471,2 -6,9 % -9,7 %

Population moyenne quotidienne en permission de sortir2

Population moyenne quotidienne en permission de sortir
RégionNombre en 2018-2019 Variation par rapport à 2017-2018 Variation par rapport à 2013-2014
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec19,5 -17,2 %-3,5 %
Bas-Saint-Laurent 8,8 3,4 % 49,9 %
Côte-Nord 5,4 -38,2 % -11,3 %
Estrie et Centre-du-Québec 33,4 21,2 % 123,1 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 8,7 -9,7 % -35,3 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 66,9 -10,9 % 63,0 %
Mauricie et Centre-du-Québec 20,1 -0,7 % 48,2 %
Montérégie 18,5 3,9 % 50,9 %
Montréal 158,1 -6,3 % 40,5 %
Outaouais 16,0 -24,0 % -31,6 %
Québec/Chaudière-Appalaches 41,9 -18,9 % -21,7 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 20,0 10,9 % -21,8 %
Le Québec 417,2 -7,4 % 21,9 %

Évaluation d'éclairage à la cour

Évaluation d'éclairage à la cour
RégionNombre en 2018-2019 Variation par rapport à 2017-2018 Variation par rapport à 2013-2014
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec72 -51,7 %-59,6 %
Bas-Saint-Laurent 90 -19,6 % -34,8 %
Côte-Nord 30 -67,7 % -59,5 %
Estrie et Centre-du-Québec 315 7,5 % 12,9 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 49 -18,3 % -25,8 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 540 -46,6 % -8,2 %
Mauricie et Centre-du-Québec 237 -10,2 % -22,0 %
Montérégie 804 -3,9 % -0,1 %
Montréal 644 -19,4 % -32,6 %
Outaouais 369 -28,8 % -4,9 %
Québec/Chaudière-Appalaches 449 -11,8 % -28,7 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 197 -19,6 % -39,8 %
Le Québec 3 796 -22,4 % -19,8 %

Évaluation du risque et des besoins3

Évaluation du risque et des besoins
RégionNombre en 2018-2019 Variation par rapport à 2017-2018 Variation par rapport à 2013-2014
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec391 3,2 %35,3 %
Bas-Saint-Laurent 431 -13,3 % -0,5 %
Côte-Nord 189 -14,1 % -10,4 %
Estrie et Centre-du-Québec 844 -1,2 % 5,0 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 235 -9,3 % -9,6 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 1 785 -5,2 % 48,1 %
Mauricie et Centre-du-Québec 700 -4,0 % 2,6 %
Montérégie 1 676 2,2 % 9,5 %
Montréal 2 536 -4,2 % -2,5 %
Outaouais 681 -19,6 % -15,6 %
Québec/Chaudière-Appalaches 1 668 -14,6 % -12,8 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 588 8,7 % -5,6 %
Le Québec 11 724 -5,8 % 3,2 %

Demande d'intervention de suivi en collectivité4

Demande d'intervention de suivi en collectivité
RégionNombre en 2018-2019 Variation par rapport à 2017-2018 Variation par rapport à 2013-2014
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec1 840 3,1 %22,7 %
Bas-Saint-Laurent 862 -0,2 % 4,6 %
Côte-Nord 299 -35,0 % 0,3 %
Estrie et Centre-du-Québec 1 726 -2,7 % 1,9 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 412 0,0 % -11,8 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 3 737 -10,5 % 12,5 %
Mauricie et Centre-du-Québec 1 093 -10,9 % -20,7 %
Montérégie 4 228 -6,7 % 15,2 %
Montréal 4 928 -5,3 % 15,5 %
Outaouais 1 147 -21,3 % -12,9 %
Québec/Chaudière-Appalaches 2 986 -11,1 % -6,2 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 1 374 7,6 % -5,8 %
Le Québec 24 632 -7,1 % 5,4 %

Moyenne mensuelle de cas actifs - sursis5

Moyenne mensuelle de cas actifs - sursis
RégionNombre en 2018-2019 Variation par rapport à 2017-2018 Variation par rapport à 2013-2014
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec154,8 -1,4 %-8,5 %
Bas-Saint-Laurent 42,2 -1,2 % -35,5 %
Côte-Nord 17,8 -33,1 % -54,5 %
Estrie et Centre-du-Québec 72,1 -23,0 % -70,7 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 39,0 -8,2 % -27,8 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 302,5 -8,0 % -41,4 %
Mauricie et Centre-du-Québec 72,0 -20,5 % -59,2 %
Montérégie 204,2 -4,4 % -45,6 %
Montréal 293,9 -3,0 % -51,0 %
Outaouais 95,7 5,5 % -37,6 %
Québec/Chaudière-Appalaches 107,2 -15,3 % -68,6 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 49,8 -3,4 % -66,6 %
Le Québec 1 451,3 -7,4 % -49,7 %

Moyenne mensuelle de cas actifs - libération conditionnelle5

Moyenne mensuelle de cas actifs - libération conditionnelle
RégionNombre en 2018-2019 Variation par rapport à 2017-2018 Variation par rapport à 2013-2014
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec25,3 -10,4 %11,0 %
Bas-Saint-Laurent 20,8 14,7 % 29,5 %
Côte-Nord 10,3 -33,5 % 59,7 %
Estrie et Centre-du-Québec 73,8 9,1 % 70,8 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 14,6 1,7 % -15,5 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 180,7 23,5 % 135,8 %
Mauricie et Centre-du-Québec 58,3 16,3 % 82,3 %
Montérégie 107,1 17,2 % 90,1 %
Montréal 174,5 9,4 % 81,1 %
Outaouais 44,3 20,1 % 168,7 %
Québec/Chaudière-Appalaches 116,1 -10,2 % 8,0 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 32,3 -6,3 % -9,8 %
Le Québec 858,0 8,4 % 62,9 %

Moyenne mensuelle de cas actifs - probation avec surveillance5

Moyenne mensuelle de cas actifs - probation avec surveillance
RégionNombre en 2018-2019 Variation par rapport à 2017-2018 Variation par rapport à 2013-2014
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec810,5 20,1 %42,5 %
Bas-Saint-Laurent 533,7 -1,9 % 13,6 %
Côte-Nord 204,0 2,3 % 21,2 %
Estrie et Centre-du-Québec 841,9 0,1 % 2,7 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 181,2 -13,6 % -15,5 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 1 839,3 3,6 % 20,2 %
Mauricie et Centre-du-Québec 605,0 -0,2 % -2,2 %
Montérégie 1 937,9 -0,4 % 14,1 %
Montréal 2 023,9 1,1 % 9,7 %
Outaouais 734,5 -5,8 % 2,8 %
Québec/Chaudière-Appalaches 1 742,2 -3,7 % 13,7 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 557,2 0,2 % 7,8 %
Le Québec 12 011,2 0,5 % 12,3 %

Moyenne mensuelle de cas actifs - heures de service communautaire6

Moyenne mensuelle de cas actifs - heures de service communautaire
RégionNombre en 2018-2019 Variation par rapport à 2017-2018 Variation par rapport à 2013-2014
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec487,4 -5,1 %37,1 %
Bas-Saint-Laurent 207,3 -0,4 % 28,5 %
Côte-Nord 126,8 -13,3 % 42,7 %
Estrie et Centre-du-Québec 546,3 2,4 % 22,9 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 93,3 -15,2 % -13,1 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 1 369,7 6,8 % 75,3 %
Mauricie et Centre-du-Québec 257,3 -14,8 % -0,6 %
Montérégie 1 674,1 -0,9 % 70,4 %
Montréal 1 891,3 10,8 % 86,5 %
Outaouais 241,3 3,7 % 55,8 %
Québec/Chaudière-Appalaches 878,4 -10,4 % 26,5 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 377,7 0,6 % 4,5 %
Le Québec 8 150,8 0,8 % 50,8 %

1. La population moyenne quotidienne présente (condamnés) inclut les personnes purgeant une peine discontinue.

2. La population moyenne quotidienne en permission de sortir est la comptabilisation de toutes les catégories de permissions à raison d'une permission par jour, par catégorie.

3. En décembre 2006 s'amorcent les évaluations du risque et des besoins. Celles-ci remplacent les évaluations approfondies et sont produites par des agents de probation.

4. Les demandes d'intervention sont le sursis, la libération conditionnelle, la probation avec surveillance et les heures de service communautaire.

5. La moyenne mensuelle de cas actifs est comptabilisée selon l'ordre des mesures suivantes : 1. Sursis, 2. Libération conditionnelle, 3. Probation, 4. Permission de sortir, 5. Heures de service communautaire.

6. La moyenne mensuelle de cas actifs des heures de service communautaire est la somme de tous les cas actifs incluant d'autres mesures.