logo Québec

Ministère de la Sécurité publique

Statistiques correctionnelles du Québec 2016-2017

Faits saillants

En 2016‑2017, 43 665 admissions en détention ont été enregistrées dans les établissements de détention du Québec, ce qui représente une augmentation de 1,2 % par rapport à l’an dernier et une hausse de 4,6 % par rapport à 2011-2012.

La capacité carcérale des Services correctionnels du Québec a connu une baisse de 1,9 % par rapport à l’année précédente, malgré l’ajout de places à l’Établissement de détention Leclerc de Laval.

La population moyenne quotidienne des personnes prévenues a diminué de 3,9 % au cours de la dernière année et a subi une augmentation de 5,3 % par rapport à 2011-2012. Quant à la population moyenne des personnes condamnées, elle a connu une augmentation de 2,2 % par rapport à l’an dernier et une hausse de 11,3 % sur une période de cinq ans.

La population moyenne quotidienne en permission de sortir a augmenté de 7 % par rapport à l'an dernier et a connu une hausse de 55,1 % par rapport à 2011‑2012.

En ce qui concerne les évaluations, le nombre de demandes d'évaluation d'éclairage à la cour a connu une hausse de 24,7 % par rapport à 2015‑2016, alors que, sur une période de cinq ans, nous constatons une croissance de 3,3 %. Quant au nombre d'évaluations du risque et des besoins produites, il a été stable (+0,1 %) par rapport à 2015‑2016 alors que, sur une période de cinq ans, nous observons une augmentation de 26,1 %.

Le nombre de demandes d'intervention de suivi en collectivité a augmenté de 11,1 % au cours de l'année. Toutefois, sur une période de cinq ans, le taux d'augmentation de ces demandes se situe à 14,5 %.

La moyenne mensuelle des cas actifs des sursitaires a chuté plus fortement, avec une baisse de 20,4 % par rapport à l'an dernier, alors qu’une diminution de 47,1 % est constatée par rapport à 2011-2012.

Après une décroissance constante jusqu’en 2012‑2013 et pour une quatrième année consécutive, la moyenne mensuelle des cas actifs de libération conditionnelle a augmenté. Elle présente une hausse de 9,9 % par rapport à l'an dernier et de 45,7 % par rapport à 2011-2012.

La moyenne mensuelle des cas actifs de probation avec surveillance a connu une hausse de 2,4 % par rapport à l'an dernier et une augmentation de 5,2 % par rapport à 2011-2012.

La moyenne mensuelle des cas actifs des heures de service communautaire est en croissance constante avec une augmentation de 5,6 % cette année et de 56,8 % au cours des cinq dernières années.

Abrégé des statistiques correctionnelles du Québec 2016-2017

Admissions en détention

Admissions en détention
Région Nombre en 2016-2017 Variation par rapport à 2015-2016 Variation par rapport à 2011-2012
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 1 396 20,8 % 11,1 %
Bas-Saint-Laurent 699 3,2 % 5,9 %
Côte-Nord 814 -14,0 % 1,9 %
Estrie et Centre-du-Québec 3 344 -2,4 % -0,2 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 498 31,1 % 4,2 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 9 479 21,5 % 29,0 %
Mauricie et Centre-du-Québec 1 710 -11,5 % -17,7 %
Montérégie 2 108 7,6 % 14,0 %
Montréal 13 969 -9,7 % -2,9 %
Outaouais 3 166 0,8 % 13,2 %
Québec/Chaudière-Appalaches 4 995 7,5 % 0,8 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 1 487 -8,0 % -17,3 %
Le Québec 43 665 1,2 % 4,6 %

Capacité carcérale

Capacité carcérale
Région Nombre en 2016-2017 Variation par rapport à 2015-2016 Variation par rapport à 2011-2012
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 121 0,0 % -0,8 %
Bas-Saint-Laurent 121 0,0 % 1,7 %
Côte-Nord 92 -21,1 % -25,2 %
Estrie et Centre-du-Québec 307 -2,4 % -2,7 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 150 0,0 % 12,1 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 747 10,9 % 103,0 %
Mauricie et Centre-du-Québec 280 -8,4 % -4,3 %
Montérégie 88 0,0 % -1,1 %
Montréal 1 943 -7,5 % -8,0 %
Outaouais 232 0,0 % 10,9 %
Québec/Chaudière-Appalaches 761 0,0 % -0,9 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 180 32,3 % 20,8 %
Le Québec 5 022 -1,9 % 4,6 %

Population moyenne quotidienne présente (prévenus)

Population moyenne quotidienne présente (prévenus)
Région Nombre en 2016-2017 Variation par rapport à 2015-2016 Variation par rapport à 2011-2012
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 77,3 -5,1 % 20,6 %
Bas-Saint-Laurent 51,0 -2,1 % 3,7 %
Côte-Nord 40,3 -34,2 % 9,4 %
Estrie et Centre-du-Québec 105,0 -6,4 % 6,0 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 23,9 -28,4 % -17,1 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 270,0 26,9 % 63,2 %
Mauricie et Centre-du-Québec 97,8 -15,9 % 8,6 %
Montérégie 47,8 -12,5 % 11,8 %
Montréal 1 119,6 -7,0 % 2,8 %
Outaouais 88,6 -14,4 % -1,8 %
Québec/Chaudière-Appalaches 299,2 1,8 % -14,8 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 66,9 24,2 % 0,5 %
Le Québec 2 287,2 -3,9 % 5,3 %

Population moyenne quotidienne présente (condamnés)1

Population moyenne quotidienne présente (condamnés)
Région Nombre en 2016-2017 Variation par rapport à 2015-2016 Variation par rapport à 2011-2012
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 59,7 9,9 % 0,9 %
Bas-Saint-Laurent 73,4 5,8 % 1,3 %
Côte-Nord 37,8 -15,6 % -39,1 %
Estrie et Centre-du-Québec 190,0 6,8 % -0,3 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 103,7 9,1 % 26,6 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 494,8 7,1 % 92,6 %
Mauricie et Centre-du-Québec 161,1 -4,6 % -5,3 %
Montérégie 43,7 26,2 % -18,7 %
Montréal 904,3 -7,1 % -1,9 %
Outaouais 137,9 7,9 % 0,9 %
Québec/Chaudière-Appalaches 469,2 7,5 % 10,5 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 104,6 37,5 % 54,1 %
Le Québec 2 780,2 2,2 % 11,3 %

Population moyenne quotidienne en permission de sortir2

Population moyenne quotidienne en permission de sortir
Région Nombre en 2016-2017 Variation par rapport à 2015-2016 Variation par rapport à 2011-2012
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 21,5 -0,7 % 44,3 %
Bas-Saint-Laurent 7,7 11,7 % 21,2 %
Côte-Nord 8,3 -23,3 % 33,9 %
Estrie et Centre-du-Québec 16,1 70,7 % 82,4 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 12,4 -10,1 % 33,0 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 53,7 41,1 % 101,8 %
Mauricie et Centre-du-Québec 17,3 14,2 % 57,5 %
Montérégie 14,8 38,1 % 122,0 %
Montréal 124,0 -7,7 % 80,3 %
Outaouais 17,3 7,8 % -7,2 %
Québec/Chaudière-Appalaches 53,0 -8,3 % 16,1 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 18,5 -4,9 % 4,5 %
Le Québec 364,5 7,0 % 55,1 %

Évaluation d'éclairage à la cour

Évaluations d’éclairage à la cour
Région Nombre en 2016-2017 Variation par rapport à 2015-2016 Variation par rapport à 2011-2012
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 147 10,5 % -7,5 %
Bas-Saint-Laurent 142 0,0 % 8,4 %
Côte-Nord 113 105,5 % -4,2 %
Estrie et Centre-du-Québec 292 7,0 % 5,4 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 56 9,8 % -11,1 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 833 68,6 % 21,8 %
Mauricie et Centre-du-Québec 331 28,3 % -8,3 %
Montérégie 769 17,2 % 3,1 %
Montréal 806 7,3 % -13,0 %
Outaouais 510 38,6 % 50,9 %
Québec/Chaudière-Appalaches 708 26,4 % 3,4 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 263 7,8 % -18,8 %
Le Québec 4 970 24,7 % 3,3 %

Évaluation du risque et des besoins3

Évaluations du risque et des besoins
Région Nombre en 2016-2017 Variation par rapport à 2015-2016 Variation par rapport à 2011-2012
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 281 -11,9 % 33,8 %
Bas-Saint-Laurent 465 -0,6 % 25,3 %
Côte-Nord 184 2,2 % -5,2 %
Estrie et Centre-du-Québec 782 2,8 % 50,4 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 306 -3,2 % 128,4 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 1 620 -5,0 % 62,5 %
Mauricie et Centre-du-Québec 671 -1,2 % 1,4 %
Montérégie 1 402 -5,9 % 6,9 %
Montréal 2 549 1,0 % 35,4 %
Outaouais 772 3,2 % 5,6 %
Québec/Chaudière-Appalaches 1 902 10,3 % 10,3 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 536 -1,1 % 49,7 %
Le Québec 11 470 0,1 % 26,1 %

Demande d'intervention de suivi en collectivité4

Demandes d’intervention de suivi en collectivité
Région Nombre en 2016-2017 Variation par rapport à 2015-2016 Variation par rapport à 2011-2012
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 1 818 31,5 % 13,8 %
Bas-Saint-Laurent 955 2,1 % 19,5 %
Côte-Nord 414 25,1 % 30,2 %
Estrie et Centre-du-Québec 1 686 13,7 % -10,1 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 484 -8,7 % -11,5 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 3 573 3,7 % 12,9 %
Mauricie et Centre-du-Québec 1 225 -4,1 % -5,0 %
Montérégie 4 164 10,9 % 40,2 %
Montréal 4 533 11,0 % 19,4 %
Outaouais 1 316 14,6 % 6,4 %
Québec/Chaudière-Appalaches 3 501 22,6 % 14,8 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 1 352 3,7 % 11,4 %
Le Québec 25 021 11,1 % 14,5 %

Moyenne mensuelle de cas actifs - sursis5

Moyenne mensuelle de cas actifs – Sursis
Région Nombre en 2016-2017 Variation par rapport à 2015-2016 Variation par rapport à 2011-2012
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 138,8 7,1 % -16,2 %
Bas-Saint-Laurent 58,2 -15,4 % -4,0 %
Côte-Nord 28,2 -17,0 % -32,5 %
Estrie et Centre-du-Québec 111,9 -30,5 % -49,6 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 45,3 -14,9 % 3,0 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 305,0 -20,2 % -49,3 %
Mauricie et Centre-du-Québec 94,6 -11,1 % -50,8 %
Montérégie 219,3 -24,5 % -40,4 %
Montréal 342,3 -21,8 % -53,6 %
Outaouais 85,8 -21,6 % -45,7 %
Québec/Chaudière-Appalaches 128,3 -29,5 % -64,6 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 66,7 -22,5 % -41,7 %
Le Québec 1 624,3 -20,4 % -47,1 %

Moyenne mensuelle de cas actifs - libération conditionnelle5

Moyenne mensuelle de cas actifs – Libération conditionnelle
Région Nombre en 2016-2017 Variation par rapport à 2015-2016 Variation par rapport à 2011-2012
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 19,7 -25,1 % 51,3 %
Bas-Saint-Laurent 16,6 -10,0 % -33,4 %
Côte-Nord 13,7 137,7 % 187,7 %
Estrie et Centre-du-Québec 56,6 36,6 % 60,1 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 11,8 -38,7 % -43,4 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 134,5 26,4 % 123,5 %
Mauricie et Centre-du-Québec 45,7 9,4 % 38,7 %
Montérégie 72,0 15,0 % 37,1 %
Montréal 153,4 12,8 % 94,4 %
Outaouais 39,9 5,3 % 109,2 %
Québec/Chaudière-Appalaches 110,1 -2,4 % 0,1 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 27,2 -6,9 % -6,1 %
Le Québec 701,0 9,9 % 45,7 %

Moyenne mensuelle de cas actifs - probation avec surveillance5

Moyenne mensuelle de cas actifs – Probation avec surveillance
Région Nombre en 2016-2017 Variation par rapport à 2015-2016 Variation par rapport à 2011-2012
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 572,7 5,5 % -25,7 %
Bas-Saint-Laurent 550,7 3,7 % 25,9 %
Côte-Nord 160,8 8,5 % -6,3 %
Estrie et Centre-du-Québec 807,3 10,7 % -11,1 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 210,3 -1,3 % -10,0 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 1 643,8 3,1 % 12,3 %
Mauricie et Centre-du-Québec 563,0 2,2 % 4,3 %
Montérégie 1 808,7 -1,1 % 13,5 %
Montréal 1 863,6 -3,0 % -0,2 %
Outaouais 758,3 3,1 % 10,2 %
Québec/Chaudière-Appalaches 1 663,7 7,6 % 18,0 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 544,8 0,7 % 5,4 %
Le Québec 11 147,8 2,4 % 5,2 %

Moyenne mensuelle de cas actifs – Heures de service communautaire6

Moyenne mensuelle de cas actifs – Heures de service communautaire
Région Nombre en 2016-2017 Variation par rapport à 2015-2016 Variation par rapport à 2011-2012
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 487,1 20,5 % 45,4 %
Bas-Saint-Laurent 214,5 1,8 % 84,9 %
Côte-Nord 113,7 29,8 % 69,9 %
Estrie et Centre-du-Québec 503,8 7,8 % 54,4 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 102,8 -19,1 % -0,3 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 1 021,4 9,3 % 48,8 %
Mauricie et Centre-du-Québec 276,3 -6,2 % 39,7 %
Montérégie 1 361,7 0,2 % 88,5 %
Montréal 1 282,9 -2,1 % 46,7 %
Outaouais 182,9 9,5 % 37,4 %
Québec/Chaudière-Appalaches 864,9 21,7 % 76,0 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 370,6 6,2 % 35,7 %
Le Québec 6 782,6 5,6 % 56,8 %

Notes

1 La population moyenne quotidienne présente (condamnés) inclut les personnes purgeant une peine discontinue.

2 La population moyenne quotidienne en permission de sortir est la comptabilisation de toutes les catégories de permissions à raison d’une permission par jour, par catégorie.

3 En décembre 2006 s’amorcent les évaluations du risque et des besoins. Elles remplacent les évaluations approfondies et sont produites par des agents de probation.

4 Les demandes d’intervention sont le sursis, la libération conditionnelle, la probation avec surveillance et les heures de service communautaire.

5 La moyenne mensuelle de cas actifs est comptabilisée selon l’ordre des mesures suivantes : 1. Sursis; 2. Libération conditionnelle; 3. Probation; 4. Permission de sortir; 5. Heures de service communautaire.

6 La moyenne mensuelle de cas actifs des heures de service communautaire est la somme de tous les cas actifs incluant d’autres mesures.