Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique
Ministère de la Sécurité publique

Statistiques correctionnelles du Québec 2010-2011

Faits saillants

Au cours de l’année 2010-2011, l’établissement de Valleyfield a fermé ses portes le 1er juillet 2010 et l’établissement de Percé a ouvert les siennes en mai 2010. Ces changements dans le réseau correctionnel québécois ont créé des variations importantes d'admissions à la baisse pour la région de la Montérégie et des hausses pour la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

En 2010-2011, 40 777 admissions ont été enregistrées dans les établissements de détention du Québec, ce qui représente une diminution de 0,1 % par rapport à l'an dernier et une hausse de 6,5 % par rapport à 2005-2006.

La population moyenne quotidienne des personnes prévenues a diminué de 4,8 % au cours de la dernière année et a augmenté de 20 % par rapport à 2005-2006. Quant à la population moyenne des personnes condamnées, elle a connu une augmentation de 4,2 % par rapport à l'an dernier et une hausse de 13,5 % sur une période de cinq ans.

La population moyenne quotidienne en permission de sortir a augmenté de 11,3 % par rapport à l'an dernier et une baisse de 43 % par rapport à 2005-2006.

Le nombre de demandes d'évaluation d'éclairage à la Cour/CQLC a connu une hausse de 9 % par rapport à 2009-2010 alors que, sur une période de cinq ans, nous constatons une diminution de 21,2 %. Quant au nombre d'évaluations du risque et des besoins, il a connu une baisse de 0,3 % par rapport à 2009-2010 alors que, sur une période de cinq ans, nous observons une augmentation de 130,7 %.

Le nombre de demandes d'intervention a diminué de 3,4 % au cours de l'année. Toutefois, sur une période de cinq ans, ce taux se situe à 5,5 %.

La moyenne mensuelle des cas actifs des sursitaires a diminué de 7,5 % par rapport à l'an dernier et une baisse de 13,3 % par rapport à 2005-2006.

La moyenne mensuelle des cas actifs des libérations conditionnelles a diminué de 4,9 % par rapport à l'an dernier et une baisse de 29,8 % par rapport à 2005-2006.

La moyenne mensuelle des cas actifs de probation avec surveillance a connu une baisse de 0,3 % par rapport à l'an dernier et une augmentation de 5,2 % par rapport à 2005-2006.

Tableaux

Les statistiques des années 2007-2008 et subséquentes sont compilées à partir d'un nouvel entrepôt de données mis en place par l'Infocentre correctionnel.

En 2010-2011, l'établissement de Valleyfield a fermé au 1er juillet 2010 et l'établissement de Percé a ouvert ses portes au mois de mai 2010.

Admissions en détention
Région Nombre en 2010-2011 Variation par rapport à 2009-2010 Variation par rapport à 2005-2006
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 1 121 1,3 % 34,4 %
Bas-Saint-Laurent 665 -4,0 % 4,1 %
Côte-Nord 723 6,6 % -20,6 %
Estrie et Centre-du-Québec 3 263 12,2 % 24,9 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 462 8,2 % 8,7 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 6 706 0,4 % 12,9 %
Mauricie et Centre-du-Québec 2 110 -3,3 % 13,5 %
Montérégie 2 108 -28,1 % -31,0 %
Montréal 14 343 0,5 % -1,6 %
Outaouais 2 723 1,8 % 26,3 %
Québec/Chaudière-Appalaches 4 792 3,6 % 22,2 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 1 761 7,5 % 30,3 %
Le Québec 40 777 -0,1 % 6,5 %
Capacité carcérale
Région Nombre de places en 2010-2011 Variation par rapport à 2009-2010
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 122 0,0 %
Bas-Saint-Laurent 119 0,0 %
Côte-Nord 123 36,4 %
Estrie et Centre-du-Québec 315 0,0 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 142 52,2 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 370 -4,6 %
Mauricie et Centre-du-Québec 314 0,0 %
Montérégie 104 -30,8 %
Montréal 2 081 6,2 %
Outaouais 212 0,0 %
Québec/Chaudière-Appalaches 768 0,0 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 149 0,0 %
Le Québec 4 819 3,0 %
Population moyenne quotidienne présente (prévenus)
Région Nombre en 2010-2011 Variation par rapport à 2009-2010 Variation par rapport à 2005-2006
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 58,9 2,2 % 25,3 %
Bas-Saint-Laurent 46,8 -10,7 % 45,1 %
Côte-Nord 24,4 19,8 % -18,7 %
Estrie et Centre-du-Québec 89,1 -0,1 % 55,7 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 33,8 20,4 % 65,7 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 142,2 -19,6 % 4,3 %
Mauricie et Centre-du-Québec 103,4 1,5 % 33,9 %
Montérégie 44,1 -41,8 % -12,8 %
Montréal 1 055,2 0,1 % 18,9 %
Outaouais 91,1 -12,7 % 60,8 %
Québec/Chaudière-Appalaches 308,5 -8,8 % 17,7 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 64,7 -2,3 % 5,2 %
Le Québec 2 062,1 -4,8 % 20,0 %
Population moyenne quotidienne présente (condamnés)1
Région Nombre en 2010-2011 Variation par rapport à 2009-2010 Variation par rapport à 2005-2006
1 La population moyenne quotidienne présente (condamnés) inclut les personnes purgeant une peine discontinue.
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 64,4 0,5 % 49,8 %
Bas-Saint-Laurent 68,3 -0,8 % -8,7 %
Côte-Nord 60,1 23,4 % -7,3 %
Estrie et Centre-du-Québec 198,8 -3,1 % 35,6 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 79,1 51,8 % 28,4 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 274,6 3,1 % 15,0 %
Mauricie et Centre-du-Québec 181,8 0,9 % 69,7 %
Montérégie 62,5 -23,8 % -30,7 %
Montréal 930,1 10,1 % 9,5 %
Outaouais 134,2 7,9 % -2,9 %
Québec/Chaudière-Appalaches 403,3 -3,4 % 15,2 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 68,9 -1,7 % 11,0 %
Le Québec 2 526,3 4,2 % 13,5 %
Population moyenne quotidienne en permission de sortir1
Région Nombre en 2010-2011 Variation par rapport à 2009-2010 Variation par rapport à 2005-2006
1 La population moyenne quotidienne en permission de sortir est la comptabilisation de toutes les catégories de permissions à raison d'une permission par jour, par catégorie.
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 17,6 17,7 % -20,1 %
Bas-Saint-Laurent 6,3 2,5 % -17,3 %
Côte-Nord 3,5 1,6 % -57,8 %
Estrie et Centre-du-Québec 15,1 15,0 % -55,8 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 12,7 40,1 % -21,7 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 31,2 -0,9 % -53,3 %
Mauricie et Centre-du-Québec 14,5 22,3 % -41,6 %
Montérégie 12,0 -40,8 % -68,1 %
Montréal 61,5 9,1 % -46,4 %
Outaouais 19,6 -7,7 % -20,2 %
Québec/Chaudière-Appalaches 41,4 71,6 % -25,7 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 9,4 18,6 % -44,2 %
Le Québec 244,7 11,3 % -43,0 %
Évaluation d'éclairage à la cour et à la CQLC
Région Nombre en 2010-2011 Variation par rapport à 2009-2010 Variation par rapport à 2005-2006
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 138 1,5 % -28,5 %
Bas-Saint-Laurent 140 33,3 % -6,7 %
Côte-Nord 83 -6,7 % -41,5 %
Estrie et Centre-du-Québec 291 18,3 % 0,3 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 59 15,7 % -33,7 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 701 9,4 % -21,8 %
Mauricie et Centre-du-Québec 343 5,5 % -12,7 %
Montérégie 709 22,2 % -33,1 %
Montréal 981 -1,0 % -27,3 %
Outaouais 305 17,8 % -15,0 %
Québec/Chaudière-Appalaches 572 7,7 %

-16,4

Saguenay–Lac-Saint-Jean 325 5,2 % 10,2 %
Le Québec 4 647 9,0 % -21,2 %
Évaluation du risque et des besoins1
Région Nombre en 2010-2011 Variation par rapport à 2009-2010 Variation par rapport à 2005-2006
1 En décembre 2006 débutent les évaluations du risque et des besoins. Celles-ci remplacent les évaluations approfondies et sont produites par des agents de probation.
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 189 53,7 % 54,9 %
Bas-Saint-Laurent 373 9,4 % 288,5 %
Côte-Nord 170 -31,2 % 109,9 %
Estrie et Centre-du-Québec 528 -24,9 % 164,0 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 126 26,0 % 50,0 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 1 005 -2,1 % 51,6 %
Mauricie et Centre-du-Québec 571 31,0 % 158,4 %
Montérégie 1 014 -6,8 % 344,7 %
Montréal 1 624 -3,4 % 64,7 %
Outaouais 552 102,2 % 205,0 %
Québec/Chaudière-Appalaches 1 726 -7,5 % 213,2 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 255 -12,7 % 112,5 %
Le Québec 8 149 -0,3 % 130,7 %
Demande d'intervention de suivi en collectivité1
Région Nombre en 2010-2011 Variation par rapport à 2009-2010 Variation par rapport à 2005-2006
1 Les demandes d'intervention sont le sursis, la libération conditionnelle, la probation avec surveillance et les heures de service communautaire.
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 1 638 -9,6 % -13,7 %
Bas-Saint-Laurent 686 -8,2 % -6,4 %
Côte-Nord 256 -40,6 % -52,9 %
Estrie et Centre-du-Québec 1 656 -8,7 % 10,8 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 452 5,6 % -0,9 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 2 882 6,4 % 4,8 %
Mauricie et Centre-du-Québec 1 294 -1,9 % -2,3 %
Montérégie 2 788 -0,5 % -5,1 %
Montréal 4 052 0,4 % -16,8 %
Outaouais 1 225 -4,4 % 10,9 %
Québec/Chaudière-Appalaches 2 826 -9,5 % -8,8 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 1 161 -0,3 % 26,3 %
Le Québec 20 916 -3,4 % -5,5 %
Moyenne mensuelle de cas actifs - Sursis1
Région Nombre en 2010-2011 Variation par rapport à 2009-2010 Variation par rapport à 2005-2006
1 La moyenne mensuelle de cas actifs est comptabilisée selon l'ordre des mesures suivantes :
1. Sursis, 2. Libération conditionnelle, 3. Probation, 4. Permission de sortir, 5. Heures de service communautaire.
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 184,7 9,1 % 3,3 %
Bas-Saint-Laurent 68,7 -9,1 % -15,6 %
Côte-Nord 45,9 -33,0 % -50,8 %
Estrie et Centre-du-Québec 228,4 0,5 % -2,9 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 43,7 -8,7 % -31,9 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 608,8 -12,5 % -4,4 %
Mauricie et Centre-du-Québec 179,8 -16,3 % -37,5 %
Montérégie 415,2 -5,4 % -9,3 %
Montréal 893,8 -3,6 % -7,1 %
Outaouais 164,3 13,9 % 2,9 %
Québec/Chaudière-Appalaches 348,4 -14,0 % -26,0 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 133,0 -20,7 % -31,1 %
Le Québec 3 314,7 -7,5 % -13,3 %
Moyenne mensuelle de cas actifs - Libération conditionnelle1
Région Nombre en 2010-2011 Variation par rapport à 2009-2010 Variation par rapport à 2005-2006
1 La moyenne mensuelle de cas actifs est comptabilisée selon l'ordre des mesures suivantes :
1. Sursis, 2. Libération conditionnelle, 3. Probation, 4. Permission de sortir, 5. Heures de service communautaire.
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 14,6 -7,9 % -40,1 %
Bas-Saint-Laurent 20,3 -14,1 % 3,0 %
Côte-Nord 3,9 88,0 % -33,8 %
Estrie et Centre-du-Québec 31,1 -16,0 % -28,4 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 14,3 27,4 % 8,2 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 77,1 -13,6 % -39,5 %
Mauricie et Centre-du-Québec 31,1 15,8 % -34,3 %
Montérégie 48,3 -19,6 % -37,4 %
Montréal 96,5 -1,4 % -43,7 %
Outaouais 19,4 -28,5 % -29,8 %
Québec/Chaudière-Appalaches 97,7 0,2 % -7,1 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 27,7 49,5 % 14,5 %
Le Québec 482,0 -4,9 % -29,8 %
Moyenne mensuelle de cas actifs - Probation avec surveillance1
Région Nombre en 2010-2011 Variation par rapport à 2009-2010 Variation par rapport à 2005-2006
1 La moyenne mensuelle de cas actifs est comptabilisée selon l'ordre des mesures suivantes :
1. Sursis, 2. Libération conditionnelle, 3. Probation, 4. Permission de sortir, 5. Heures de service communautaire.
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 789,3 6,5 % 2,7 %
Bas-Saint-Laurent 475,3 1,8 % 13,3 %
Côte-Nord 204,5 -5,8 % -2,4 %
Estrie et Centre-du-Québec 943,0 3,2 % 15,5 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 225,6 10,7 % -5,0 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 1 412,9 7,1 % 13,5 %
Mauricie et Centre-du-Québec 541,5 -7,4 % 9,4 %
Montérégie 1 618,8 2,3 % 8,2 %
Montréal 1 947,7 -6,1 % -8,5 %
Outaouais 737,1 4,6 % 18,4 %
Québec/Chaudière-Appalaches 1 567,0 -8,2 % 1,0 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 500,73,0 % 15,9 %
Le Québec 10 963,5 -0,3 % 5,2 %
Moyenne mensuelle de cas actifs - Heures de service communautaire1
Région Nombre en 2010-2011 Variation par rapport à 2009-2010 Variation par rapport à 2005-2006
1 La moyenne mensuelle de cas actifs des heures de service communautaire est la somme de tous les cas actifs incluant d'autres mesures.
Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec 346,3 31,0 % 66,7 %
Bas-Saint-Laurent 130,2 19,7 % 42,4 %
Côte-Nord 93,7 -19,0 % -31,4 %
Estrie et Centre-du-Québec 293,0 21,8 % 56,8 %
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 71,1 -3,7 % 1,2 %
Laval-Lanaudière-Laurentides 636,4 22,6 % 79,4 %
Mauricie et Centre-du-Québec 195,2 -3,5 % 43,7 %
Montérégie 688,8 9,6 % 63,5 %
Montréal 913,5 17,4 % 58,7 %
Outaouais 168,5 44,6 % 29,0 %
Québec/Chaudière-Appalaches 483,9 -7,2 % 38,0 %
Saguenay–Lac-Saint-Jean 255,6 24,9 % 88,7 %
Le Québec 4 283,3 13,5 % 53,1 %