Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique
Ministère de la Sécurité publique
Navigation Recherche

Est-il temps de remplacer l'avertisseur de fumée?

Comment le vérifier

Avertisseurs de fumée à pile ou électrique 

Une fois par mois :

  • Appuyez sur le bouton d’essai pendant quelques secondes. Un signal sonore doit se faire entendre immédiatement. Si ce n'est pas le cas, changez la pile.
  • Faites la vérification aussi au retour des vacances ou après une absence de plus de 7 jours. En effet, le signal sonore indiquant une pile faible ne se fait pas entendre plus d’une semaine.
  • Vérifiez aussi les avertisseurs de fumée branchés à une centrale de surveillance. Informez d’abord le fournisseur de services et suivez ses instructions.

Une fois par année :

  • Vérifiez sa capacité à détecter la fumée en l’exposant à la fumée produite en éteignant une chandelle, placée à une distance raisonnable, ou à celle produite en brûlant, dans un contenant sécuritaire, un bâton d’encens ou un fil de coton. Avec le temps, la corrosion, la poussière et la graisse peuvent s’accumuler dans l’appareil et nuire à son bon fonctionnement.

Prudence : Soyez TRÈS vigilant au moment d'utiliser du matériel incandescent pour faire de la fumée afin de ne pas endommager l’appareil, et de ne pas causer d’incendie.

Quand le remplacer

  • Remplacez-le 10 ans après la date de fabrication indiquée sur le boîtier. Si la date est absente, ne prenez aucun risque, remplacez-le immédiatement.
  • Remplacez-le s’il est endommagé, peinturé ou s’il n’émet pas de signal au remplacement de la pile ou lors du test de détection de la fumée.
  • Remplacez-le si la pile présente une fuite et que les bornes de la pile sont corrodées.

Comment se débarrasser de vos vieux avertisseurs de fumée

Les avertisseurs de fumée peuvent être jetés à la poubelle avec les autres déchets domestiques, puisque :

  • Aucune radiation ne traverse le boîtier métallique contenant la source scellée.
  • La quantité de rayonnement gamma émise par un avertisseur de fumée à chambre d’ionisation est très faible.

Pour en savoir plus : Info matières dangereuses résiduelles.

Responsabilités des propriétaires et des locataires

  • Les propriétaires ont l'obligation d'installer, dans chaque logement, un avertisseur de fumée qui fonctionne par étage, ainsi que dans les corridors et cages d'escalier.
  • Dans un immeuble à logements, le locataire a généralement la responsabilité de l’entretien de l’avertisseur de fumée et de sa pile. Par contre, cette responsabilité peut faire l’objet d’une entente entre le locataire et le propriétaire à la signature du bail.
  • Les municipalités peuvent aussi réglementer sur la responsabilité de l’entretien de l’avertisseur et de sa pile.