Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique
Ministère de la Sécurité publique

Plan d'action en matière de sécurité civile relatif aux inondations

Vers une société plus résiliente aux catastrophes


En décembre 2017, le ministre de la Sécurité publique, accompagné de plusieurs députés et collègues ministres de l’Assemblée nationale, a tenu une journée d’échanges avec les différents acteurs concernés par les inondations du printemps 2017. Cette journée, intitulée Inondations du printemps 2017 – Bilan et perspectives, avait pour objectif de dresser le bilan des événements et de porter un regard sur des pistes d’amélioration pour l’avenir.

Rappelons que les inondations du printemps 2017 ont été exceptionnelles du point de vue de leur ampleur, de leur étendue et de leur durée. Elles ont forcé l’évacuation de plus de 4 000 personnes et, de la fin février au début de juin 2017, 291 municipalités, 5 300 résidences et 400 routes, réparties dans 15 régions administratives du Québec, ont été touchées, sans compter les 180 glissements de terrain signalés. Du jamais vu auparavant.

Ainsi, plus d’une soixantaine de personnes se sont réunies en décembre 2017 pour réfléchir à la situation. Parmi ces personnes, on comptait, en plus des élus provinciaux et municipaux, des personnes sinistrées, des représentants d’instances locales et régionales, des organismes concernés par la sécurité civile ainsi que des ministères et organismes du gouvernement du Québec.

Un plan d’action prenant en considération les pistes de solution mises de l’avant lors de cette journée a été déposé dans le but d’améliorer la résilience de la société québécoise lors d’inondations. Ce plan d’action, qui prend assise sur les outils en place au Québec, s’appuie sur un large bagage d’informations et sur les propositions pertinentes qui lui ont été soumises.

Télécharger les documents en format PDF