Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique
Ministère de la Sécurité publique
Intersection

Bulletin d'information et de liaison sur la police de type communautaire

Classement et définitions des cas de résolution de problèmes

Catégories

Pour permettre de classer et de repérer rapidement les cas présentés dans le bulletin, chaque cas est classé selon la nature du problème (catégorie) et son niveau de complexité.

Quatre catégories sont retenues :

  • Criminalité
    Cas prenant sa source dans un événement de criminalité déclaré.
  • Sécurité routière
    Cas traitant d'un problème constaté ou appréhendé de sécurité routière.
  • Désordre et problèmes sociaux
    Cas exposant un comportement troublant l'ordre public et justifiant ou non l'application d'une loi ou d'un règlement.
    Ex. : désordre à la fermeture d'un bar, rassemblement de jeunes. Dans le cas de problèmes sociaux, il s'agit d'interventions policières qui font suite à des situations liées à la pauvreté, au décrochage scolaire, etc.
  • Sentiment d'insécurité
    Cas pouvant être contenu dans l'une des trois autres catégories, mais dont l'accent majeur concerne un sentiment d'insécurité provenant de la population ou de certains groupes en particulier. Ex. : isolement de personnes âgées, climat de violence à l'école, etc.

Niveaux de complexité

On distingue trois niveaux de complexité : les niveaux micro, intermédiaire et macro. Plusieurs critères servent à déterminer le niveau de complexité du cas signalé : amplitude du problème, étendue géographique, personnes concernées, pouvoir des intervenants, portée des actions et renseignements utiles.

Voici, de façon générale, ce qui caractérise chacun des niveaux de complexité :

  • Niveau micro
    Le problème est simple, dans le secteur de patrouille d'un policier qui ne concerne que les personnes directement touchées par le problème. La solution est à la portée du policier du secteur.
  • Niveau intermédiaire
    Le problème est de gravité moyenne et comporte des facteurs associés. Il se présente dans un secteur visant plus d'un policier, et plusieurs personnes sont concernées. La solution est à la portée des policiers d'un poste et nécessite une coordination des ressources locales et une participation des intervenants-clés de la communauté.
  • Niveau macro
    Le problème augmente en gravité et devient plus complexe. Il touche l'ensemble du territoire desservi par une organisation policière et concerne non seulement plusieurs personnes mais interpelle également des décideurs politiques et corporatifs. La solution exige la compétence de policiers de plusieurs sections et demande un degré élevé de coordination et de concertation entre les membres de l'organisation policière et les partenaires de la communauté.