Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique
Ministère de la Sécurité publique
Navigation Recherche

Projets subventionnés en prévention de la criminalité 2012-2013

Retour au bilan des projets subventionnés

Les subventions proviennent du Programme de financement issu du partage des produits de la criminalité dont la thématique était : La prévention de la délinquance chez les jeunes.

Ville de Montréal
Organisme Projet DescriptionSubvention
Action Jeunesse de l'Ouest de l'Île (AJOI) L'aut' gang - South Side Le projet l'Aut'gang - South side consiste à rejoindre les jeunes du sud de l'Ouest-de-l'Île de Montréal par le travail de rue, des activités de loisirs, et à mettre l'accent sur la concertation entre les organismes du milieu et à miser sur la complémentarité des services offerts. L'organisme a ciblé les milieux les plus à risque et la clientèle la plus vulnérable de développer des comportements délinquants.60 000 $
Centre des jeunes Saint-Sulpice Programme de développement d’influence positive de milieu HLM Afin d’établir un climat sain et sécuritaire dans les HLM Saint-Sulpice, le Centre des jeunes Saint-Sulpice attribuera à un intervenant psychosocial la tâche de former une dizaine de jeunes adultes des HLM Saint-Sulpice afin qu’ils deviennent des leaders positifs et des modèles significatifs pour les plus jeunes. Ils recevront aussi une formation pour mener à bien des projets, assumer un rôle d'administrateur et/ou d'animateur, résoudre des conflits et concevoir un projet fédérateur pour l'animation du quartier. Également, ces leaders viennent en aide aux jeunes dans leurs devoirs scolaires.46 000 $
Club garçons et filles de LaSalle Projet de prévention communautaire de LaSalle L'objectif de ce projet est de réduire le nombre de signalements à la DPJ ainsi que de diminuer le nombre de jeunes confiés aux Centre jeunesse qui proviennent du secteur de LaSalle. Les intervenants du Club garçons et filles de LaSalle travailleront auprès des jeunes qui leur seront envoyés par les écoles secondaires, par le CSSS ou par les Centres jeunesse lorsqu'il s'agira de jeunes qui réintègrent leur famille. Par l'intervention directe auprès du jeune, mais aussi auprès de son entourage immédiat (famille et amis), ce projet permettra d’agir globalement sur l'environnement du jeune, notamment par l'élaboration d'un plan d'intervention personnalisé.34 000 $
Dopamine C qui ta gang? Porté par 3 organismes du milieu, soit Dopamine, GCC La Violence et le Centre des jeunes Boyce-Viau, ce projet a pour objectif de mettre en œuvre une action englobante afin d'agir sur les facteurs de risque et de protection liés au développement de comportements délinquants. Ciblant particulièrement les nombreux jeunes désœuvrés du quartier qui flânent autour des HLM, des parcs, des écoles et des stations de métro, ce projet assurera la présence d'un travailleur de rue et d'un travailleur de milieu dans les HLM Hochelaga et Boyce-Viau.82 000 $
Équipe RDP Action concertée dans Rivière-des-Prairies (RDP) Le projet réunit 5 organismes jeunesse de Rivière-des-Prairies et consiste à embaucher un travailleur de proximité par organisme pour intervenir auprès des jeunes dans 3 secteurs de RDP d'avril à septembre 2013. L'objectif est de prévenir les comportements délinquants chez les jeunes de 12 à 25 ans provenant des communautés haïtiennes, italiennes et québécoises.70 000 $
Maison des jeunes «par la Grand'porte» Choisis ta vie avec ta gang! La Maison de jeunes par la Grand'Porte embauchera un travailleur de milieu pour intervenir auprès des jeunes de Saint-Michel. L'organisme prévoit offrir aux jeunes des ateliers mensuels de sensibilisation et de prévention sur différentes thématiques. L'intervenant poursuivra également le travail de réseautage avec les organismes pertinents du milieu.45 000 $
Maison des jeunes L'Escalier de Lachine Le travail de milieu à Saint-Pierre En élaborant une offre de service spécifique aux jeunes de 8 à 12 ans, l'organisme et ses partenaires souhaitent encadrer ces jeunes afin d'éviter qu'ils adoptent des comportements délinquants. L'approche privilégiée mise sur la complémentarité des actions pour créer un environnement favorable à l'épanouissement des jeunes. Les objectifs de ce projet sont d'accentuer l'intervention de milieu auprès des plus vulnérables et de leur famille, tout en renforçant les liens entre les différents acteurs du milieu afin d'obtenir une meilleure coordination des interventions jeunesse et d'ancrer celles-ci dans la réalité du milieu.68 000 $
Maison d'Haïti Encadrement des jeunes de Saint-Michel : une prévention contre la violence et les comportements délinquants (en travaillant sur le milieu familial, le milieu scolaire et au sein des milieux ethnoculturels) Le projet consiste à embaucher des patrouilleurs (4) et un coordonnateur pour intervenir auprès des jeunes de Saint-Michel dans les parcs, les rues et les écoles. Diverses activités sportives et culturelles leur seront offertes ainsi qu’un service de médiation en cas de conflit.70 000 $

Travail de rue / Action communautaire 

Travail de rue dans le Sud-Ouest : prévenir la criminalité chez les jeunes  Le projet s'inscrit dans une logique de mobilisation des partenaires et de concertation afin de responsabiliser le milieu aux problèmes existants et de trouver des solutions durables, et ce, en plus d'offrir une aide personnalisée aux jeunes les plus marginalisés du Sud-Ouest par la pratique du travail de rue.50 000 $
Un itinéraire pour tous Jeunesse en action Montréal-Nord Ce projet se déroule dans le quartier nord-est de Montréal-Nord et vise à réduire les méfaits et les actes de délinquance par l'animation et la mobilisation des jeunes fréquentant l'école secondaire Henri-Bourassa autour d'activités portées par une équipe d'animateurs et d'intervenants jeunesse. De plus, un agent de liaison jeunesse accompagnera les jeunes vivant des difficultés et pourra, au besoin, les diriger vers des ressources appropriées. Il assurera aussi les liens avec les organismes et les intervenants du milieu afin de favoriser une continuité des interventions et leur complémentarité.70 000 $
Ville de Beaupré
Organisme Projet DescriptionSubvention
Maison des jeunes l'Énigme de Beaupré TAG - Travail de rue
Par ce projet, l'organisme souhaite ajoutera un travailleur de rue à la MRC de la Côte-de-Beaupré. Ainsi, deux travailleurs de rue interviendront auprès des personnes vulnérables pour leur offrir des solutions de rechange l'appartenance aux gangs, et auprès des jeunes qui vivent des réalités difficiles.39 150 $
Ville de Gatineau
Organisme Projet DescriptionSubvention
Avenue des jeunes J'embarque pour ma communauté Le projet vise à intervenir, par l'approche du travail de milieu, auprès des jeunes âgés de 12 à 17 ans à risque de développer des comportements délinquants dans 5 communautés ciblées du secteur Hull de la ville de Gatineau.50 000 $
Centre communautaire « Entre nous »
(Groupe communautaire Deschênes)
La communauté d'Aylmer, avec ses jeunes, contre la criminalité! L'organisme souhaite poursuivre la concertation des partenaires du secteur Aylmer dans le développement d'un plan d'action concerté en prévention de la criminalité auprès des jeunes à risque. Pour atteindre cet objectif, un travailleur de proximité interviendra dans des milieux ciblés. Aussi, des activités novatrices répondant aux besoins et intérêts des jeunes et un mécanisme de concertation favorisant l'élaboration d'un plan d'action auprès des adultes présents dans la vie des jeunes seront mis en oeuvre.66 200 $
Ville de Laval
Organisme Projet DescriptionSubvention
Société de criminologie du Québec Prévention - Réseautage de Laval Le projet comprend deux volets : le premier s'adresse aux jeunes de Laval et vise à intervenir auprès des jeunes à risque qui ne sont pas suivis par le réseau institutionnel (reaching out). Le second volet vise à coordonner le travail de la Table Gang de rue de Laval. Outre le réseautage entre les organismes, la Table offre également des formations appropriées aux organismes du milieu.40 000 $
Ville de Thetford Mines
Organisme Projet DescriptionSubvention
Réseaux d'entraide des Appalaches Travail de rue Le projet consiste à établir une stratégie d’intervention alliant travail de rue, partenariat, référencement et activités d’intégration auprès de jeunes à risque de développer des comportements délinquants dans la MRC des Appalaches et à Thetford Mines. Constatant de nombreuses problématiques en émergence ou en augmentation associées à différents facteurs de risque, le Réseau d’entraide des Appalaches et ses partenaires envisagent de contenir l’émergence du phénomène des bandes de jeunes délinquants en mobilisant le milieu et en travaillant en amont des facteurs prédisposant à la criminalité.9 200 $
Ville de Québec
Organisme Projet DescriptionSubvention
La maison des jeunes de Les Saules et de Lebourneuf inc.Filet de protection en prévention de la délinquance dans Vanier, Duberger, Les Saules et Lebourneuf Le projet vise à développer un filet de protection pour les jeunes de 11 à 25 ans plus particulièrement à risque d’adopter des comportements délinquants. Ce filet de protection prend la forme de liens significatifs entre les jeunes et des intervenants de proximité, eux-mêmes en relation avec les ressources jeunesse de leurs secteurs. Les milieux couverts sont les espaces publics, les écoles, les bars et les organismes partenaires dans les secteurs de Vanier, Duberger, Les Saules et Lebourgneuf.75 000 $
Maison des jeunes l'Escapade de Val-Bélair Travail de rue Val-Bélair Le projet vise à assurer la présence de travailleurs de rue à Val-Bélair. L’organisme contribuera de plus à consolider la mobilisation des partenaires du milieu autour du déploiement de la pratique de travail de rue à Val-Bélair.75 850 $
MotivAction jeunesse Transitions Le projet vise à intervenir auprès des jeunes de 10 à 14 ans dans des écoles de Limoilou et Vanier afin de prévenir la violence et les comportements délinquants et de faciliter leur transition de l'école primaire à l'école secondaire. Deux travailleurs de milieu seront présents dans ces écoles et organiseront des activités sportives avec les jeunes ainsi qu'avec leur famille. Les actions du projet sont axées sur les facteurs de protection favorisant la socialisation, le développement d'un sentiment d'appartenance à l'école et les comportements non violents lors d'activités supervisées et structurées.55 000 $
SQUAT Basse-ville Le travail de rue : une approche préventive Le projet a pour objectif d'offrir aux jeunes en fugue de 14 à 22 ans des possibilités de construire des liens positifs avec eux-mêmes, avec les autres et leur communauté par l'entremise d'un travailleur de proximité. Ce dernier assurera, entre autres, l'accompagnement des jeunes dans leur vécu au quotidien, les sensibilisera à adopter des comportements sécuritaires et animera des ateliers sur l'appartenance à un gang positif. Le projet permettra principalement aux jeunes d'éviter d'adopter des formes d'appartenance plus marginales qui favorisent la culture de la rue et du risque.43 900 $
Trame d'actions et d'initiatives concertées (TRAIC) Jeunesse (L'Évasion Saint-Pie X) Agir ensemble pour renforcer les facteurs de protection des jeunes de quartiers défavorisés de la Ville de Québec L'objectif de ce projet est de renforcer les facteurs de protection dans les milieux où les facteurs de risque liés à la délinquance sont très présents. Travaillant en partenariat, le Projet intervention prostitution Québec et TRAIC Jeunesse souhaitent offrir un service de travail de rue dans des milieux non couverts de la basse-ville de Québec, de Limoilou et de Vanier. Le projet vise à créer un filet de protection solide pour les clientèles vulnérables et/ou marginalisées rejointes par les interventions des travailleurs de rue.85 700 $
Région de Lanaudière
Organisme Projet DescriptionSubvention
L'Avenue Justice alternative Dominos Le projet Dominos offre des activités de prévention de la délinquance chez les jeunes de Repentigny selon les besoins définis par un mécanisme de concertation représentatif. Il a été convenu, entre autres, d'intervenir auprès des adolescentes présentant des comportements violents et de leur offrir des ateliers de gestion de la colère. Également, l'organisme interviendra, avec l'appui d'un organisme spécialisé, auprès des familles immigrantes présentant des difficultés d'adaptation.55 000 $
Région Bas-du-Fleuve
Organisme Projet DescriptionSubvention
Tandem-Jeunesse Entente de services en travail de proximité pour le territoire KRTBCe projet s'insère dans une entente régionale touchant quatre MRC (Kamouraska, Rivière-du-Loup, Témiscouata et les Basques). Il vise à intervenir auprès des jeunes de 12 à 20 ans, au moyen du travail de rue, dans le but de prévenir les comportements délinquants et autres problématiques sociales vécues par les jeunes.60 000 $