Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique
Ministère de la Sécurité publique

Intimidation et taxage

L'intimidation et le taxage

L'intimidation et le taxage sont des actes de nature criminelle qui se produisent dans de nombreuses écoles du Québec. Bien que les écoles, les cours d'école, les parcs et les rues du Québec soient des endroits sécuritaires, il faut être capable de reconnaître les situations d'abus et de criminalité qui peuvent se produire près de nous.

Au Québec, c'est un jeune sur dix qui affirme avoir été victime d'intimidation ou de taxage. C'est plus de six jeunes sur dix qui disent avoir été témoins, agresseurs ou victimes. La plupart du temps, les agresseurs sont des garçons. Les garçons vivent aussi davantage de situations de taxage et d'intimidation que les filles.

L'intimidation et le taxage peuvent se passer à l'école, dans la cour d'école, sur le chemin du retour, dans l'autobus ou dans les parcs. Ça peut même se passer devant tes amis, mais rarement devant des adultes.

Il est difficile de dire si l'intimidation et le taxage sont en augmentation dans les écoles du Québec. Il y a cependant un mythe qui persiste, c'est qu'on ne peut rien faire contre ces comportements. C'est tout à fait faux et il est important que tous, les jeunes, les profs et les parents s'occupent de ce problème. Ne rien dire, tolérer le taxage et l'intimidation lorsqu'on en est témoin favorise la répétition de ces comportements.

« Je peux rien faire »

T'es pu capable! À l'école, c'est l'enfer. Les claques en arrière de la tête, les farces plates, les menaces, ça arrête jamais. Des fois, tu te fais voler ton argent ou ton lunch ou n'importe quoi d'autre. Il faut toujours que tu sois à l'affût pour ne pas rencontrer la gang qui t'écœure. Il faut que t'évites la cafétéria, les cases des secondaires 4. T'es toujours en train de te cacher, de faire le moins de bruit possible pour ne pas qu'on te remarque. Ça marche pas. Tous les jours, tu te fais ridiculiser et bousculer. « Je peux rien faire » que tu te dis et tu penses que personne ne peut t'aider.

L'intimidation

L'intimidation, c'est utiliser la force physique, les menaces, l'humiliation pour faire peur à quelqu'un, l'empêcher de faire quelque chose ou le forcer à agir contre sa volonté. L'intimidation est aussi de poser des actes répétés afin d'exclure socialement une personne.

Le taxage

Le taxage, c'est un vol aggravé par l'utilisation de menaces, d'intimidation, de coups ou d'une arme.

Comment prévenir l'intimidation et le taxage?

La première chose à faire pour contrer l'intimidation et le taxage est de réagir! Mais réagir ne veut pas dire faire usage de violence. Il s'agit d'en parler, simplement. Réagir, c'est ne pas fermer les yeux sur les gestes de taxage ou d'intimidation lorsque tu en es témoin. Le silence encourage les agresseurs. Il faut intervenir, soit en exprimant clairement à l'agresseur que son comportement est inacceptable, soit en allant chercher un adulte si tu sens que tu ne peux pas intervenir toi-même.

Une autre bonne façon de lutter contre le taxage et l'intimidation est que ton école adopte un plan contre ces comportements. Un plan consiste à mener plusieurs actions contre l'intimidation et le taxage comme, par exemple, mettre des affiches sur les murs de ton école, avoir de la sensibilisation dans tes cours, offrir du soutien aux victimes et imposer des sanctions aux élèves qui intimident ou qui taxent à chaque événement signalé. Il faut que tout le monde s'implique contre le taxage et l'intimidation. Si les directeurs, les professeurs, les surveillants et les élèves s'affirment haut et fort contre le taxage et l'intimidation, s'il n'y a pas de tolérance pour ces comportements, les agresseurs ne pourront plus agir sans être punis.

Ressources

Services de police

Tu vis de l'intimidation, du taxage ou tu en as été témoin? Tu ne sais pas quoi faire. Va chercher de l'aide!