logo Québec

Ministère de la Sécurité publique

Du 2 au 8 mai 2021

Le gouvernement du Québec souligne la Semaine de la sécurité civile

Québec, le 30 avril 2021. – C’est sur le thème « Ma sécurité : ma responsabilité! Plus d’autonomie, moins de soucis! » que se déroulera la 14e Semaine de la sécurité civile au Québec.

Du 2 au 8 mai, des publications seront diffusées dans les réseaux sociaux du ministère de la Sécurité publique afin de sensibiliser la population, en particulier les jeunes familles, à l’importance de se préparer à faire face à toute situation d’urgence, notamment lors de pannes électriques prolongées. Ces messages ont pour objectif de rappeler aux citoyens qu’ils sont les premiers responsables de leur sécurité et qu’ils ont des gestes à poser pour être prêts en cas de sinistres de toute nature.

Citation :

« Le Québec a connu en 2017 et 2019 des inondations historiques. Les vents violents et les pannes électriques prolongées affectent également chaque année des milliers de nos concitoyens. Je profite de la Semaine de la sécurité civile pour remercier toutes nos équipes, partout sur notre vaste territoire, pour qui le bien-être de nos communautés prime. Vous êtes toujours là, qu’importe l’événement. Merci. Je rappelle aussi aux Québécois l’importance d’amorcer dès maintenant leur préparation à la maison pour être prêts à toute éventualité. »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

Faits saillants :

  • La sécurité civile est une responsabilité partagée entre le gouvernement du Québec, les municipalités et les citoyens.
  • Les citoyens sont les premiers responsables de leur sécurité. Ils peuvent être soutenus par leur municipalité qui peut compter, au besoin, sur le soutien des ressources gouvernementales.
  • Pour le citoyen, la préparation peut notamment consister à avoir à la maison une trousse d’urgence qui contient des réserves d’eau potable, de la nourriture non périssable et les articles essentiels pour subvenir aux besoins de sa famille pendant trois jours.
  • Les inondations du printemps 2019 ont forcé l’évacuation de plus de 13 000 personnes, et plus de 300 municipalités ont été touchées. Au printemps 2017, c’est plus de 4 000 personnes qui ont été évacuées et près de 300 municipalités qui ont été touchées par les inondations. D’autres sinistres sont susceptibles de survenir au Québec. La tempête de vents de l’automne 2019 a privé 950 000 foyers d’électricité, dont plusieurs pendant plus d’une journée, sans oublier l’historique crise du verglas de 1998 au cours de laquelle 1,5 million de personnes ont vécu une panne d’électricité pendant des jours.

Liens connexes :

Pour en savoir plus sur nos activités ministérielles, suivez-nous dans les médias sociaux :

#SemaineSC, #Semainesécuritécivile