logo Québec

Ministère de la Sécurité publique

Pandémie de COVID-19

Réouverture des bars en zone jaune

Québec, le 18 mars 2021. – La vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault, précise les modalités entourant la réouverture des bars situés dans les régions qui basculeront en zone jaune à partir du 26 mars 2021, soit la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, la Côte-Nord et le Nord-du-Québec.

Les exploitants de ces établissements devront respecter certaines conditions, notamment :

  • 50 % de la capacité maximale prévue au permis d’alcool;
  • occupants provenant d’au plus deux résidences privées par table;
  • distance de deux mètres entre les tables;
  • les clients doivent demeurer assis à leur table;
  • pas de danse ni de chant;
  • obligation de tenir un registre des clients;
  • les clients doivent habiter dans une région jaune;
  • fermeture à minuit (la vente d’alcool doit cesser à 23 h).

Citation :

« La situation au Québec s’améliore, mais les changements de palier ne signifient pas qu’il faut relâcher la vigilance et le respect des mesures sanitaires en place. Par ailleurs, il demeure crucial de limiter nos contacts et de tout faire pour prévenir la propagation du virus. »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

Faits saillants :

  • En zone rouge et en zone orange, les activités de bars demeurent suspendues.
  • Levée du couvre-feu en zone jaune.
  • Respect des consignes sanitaires en place, notamment :
    • porter le couvre-visage dans les lieux fermés ou partiellement couverts;
    • se laver les mains régulièrement;
    • respecter la distanciation physique de deux mètres en tout temps;
    • rester à la maison en présence de symptômes ou en attente d’un résultat d’un test de COVID-19.

  • Aucune des régions passant en zone jaune ne possède de casino ou de salon de jeux. Ceux-ci demeurent fermés tant en zone rouge qu’en zone orange.
  • Les policiers continueront d’être vigilants, et des visites d’établissements licenciés sont prévues. Ils pourront intervenir s’ils constatent des infractions et travailleront de pair avec la santé publique dans le cas où des situations particulières seraient détectées ou signalées.
  • Les règles qui s’appliquent à une personne sont celles en vigueur dans sa région de résidence, même si la personne se déplace dans une autre région.

Liens connexes :

Pour en savoir plus sur le coronavirus et les mesures mises en place : Québec.ca/coronavirus

Pour en savoir plus sur nos activités ministérielles, suivez-nous dans les médias sociaux :