Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique
Ministère de la Sécurité publique

État de la situation sur les feux de forêt au Québec

Québec, le 22 juin 2020. – La vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault, et le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, M. Pierre Dufour, ont fait le point aujourd’hui en conférence de presse sur l’état de la situation des feux de forêt au Québec. Ils étaient accompagnés du directeur général de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), M. Éric Rousseau.

Deux importants feux de forêt sont présentement en activité dans deux régions du Québec depuis plusieurs jours. Un premier a été détecté mardi dernier dans le secteur de Chute-des-Passes, dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, et le second est en cours depuis vendredi à Rivière-Ouelle, dans la région du Bas-Saint-Laurent. La SOPFEU est à l’œuvre sur ces territoires incendiés.

De plus, une vingtaine de feux sont aussi en activité sur le territoire québécois. Un travail considérable est fait afin de les maîtriser et d’éviter qu’ils prennent de l’ampleur. Les prévisions météorologiques de la semaine prochaine devraient aider les équipes en place, puisque d’importantes averses sont attendues dans les prochains jours au Québec.

Saguenay–Lac-Saint-Jean

Plus de 72 000 hectares de terrain ont été touchés au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a décrété une interdiction d’accès en forêt sur les terres du domaine de l’État et la fermeture de chemins pour des considérations d’intérêt public dont une petite partie chevauche la MRC de la Haute-Côte-Nord. Aucune communauté n’est actuellement menacée.

Huit points de contrôle ont été érigés sur certaines routes forestières, afin de limiter l’accès au territoire. Depuis mercredi, le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles s’affaire à communiquer avec les détenteurs de droits (villégiature, commerciaux et industriels) pour s’assurer que ceux-ci ne se trouvent pas à l’intérieur du périmètre touché. La Sûreté du Québec a également ouvert un poste de commandement à Dolbeau.

Bas-Saint-Laurent

Les équipes de la SOPFEU travaillent avec plusieurs pompiers de différentes municipalités pour contenir les flammes. Au total, 50 résidences ont été évacuées dans la région et leurs occupants ont été pris en charge. Le chemin du Haut-de-la-Rivière est toujours fermé et l’autoroute 20 a également été fermée au courant de la journée d’hier en raison des largages d’eau de l’avion-citerne de la SOPFEU. Le laboratoire mobile du Centre d’expertise en analyse environnementale du Québec (TAGA) s’est rendu sur place afin d’analyser la qualité de l’air. La situation est suivie de près en continu.

Citations :

« Je tiens à remercier tout le personnel qui combat présentement les feux en activité au Québec, dont la SOPFEU, nos équipes de sécurité civile et les nombreux pompiers municipaux qui sont venus en renfort pour lutter contre les incendies. Ils font un travail exceptionnel dans des circonstances difficiles, mais comme toujours la mobilisation et la collaboration sont remarquables. Soyez assurés qu’aucun effort ne sera ménagé tant que la situation ne sera pas revenue à la normale et que les feux ne seront pas maîtrisés. »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

« Je suis continuellement informé de l’évolution de ces incendies. Cette fin de semaine, j’ai d’ailleurs visité le secteur de Chute-des-Passes au nord du Lac-Saint-Jean. J’ai été impressionné par le travail mis en oeuvre pour la gestion de ce feu. La mobilisation est la même sur l’ensemble du territoire afin de lutter contre les incendies en activité. Je tiens également à demander aux gens qui se rendent en forêt d’être très prudents et vigilants, car les indices d'inflammabilité sont extrêmes dans certains territoires du Québec. »

Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec

Faits saillants :

  •  Le ministère de la Santé et des Services sociaux informe en continu la population du Saguenay–Lac-Saint-Jean, notamment via les médias sociaux, concernant la qualité de l’air et les mesures à prendre pour diminuer les inconvénients liés à cette situation.
  • Services Québec a aussi mis la ligne téléphonique 1 877 644-4545 en service pour répondre aux questions de la population sur la situation.
  • Une vingtaine de feux sont en activité sur le territoire québécois, dont deux principaux au Saguenay–Lac-Saint-Jean et dans le Bas-Saint-Laurent.
  • La Direction régionale de la sécurité civile et de la sécurité incendie du Saguenay–Lac-Saint-Jean a mobilisé son organisation régionale de la sécurité civile (ORSC), a ouvert son centre régional de coordination gouvernementale (CRCG) et est en lien avec ses différents partenaires.
  • La Direction régionale de la sécurité civile et de la sécurité incendie du Bas-Saint-Laurent a également mobilisé son ORSC et a ouvert son CRCG.
  • La Direction régionale de la sécurité civile et de la sécurité incendie de la Côte-Nord suit la situation de près.

Pour en savoir plus sur nos activités ministérielles, suivez-nous dans les médias sociaux