Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique
Ministère de la Sécurité publique

Des mesures pour se préparer à mieux faire face aux sinistres

Québec, le 11 juin 2019 – La vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault, a annoncé aujourd’hui qu’elle a mandaté l’Université Laval pour développer quatre projets de recherche interdépendants, afin de mieux comprendre et d’assurer la gestion des risques liés aux inondations.

L’investissement total s’élève à 4,62 M$ sur 4 ans. Ces projets de recherche auront pour but d’établir des interrelations entre les divers facteurs de risques d’inondations. Ils permettront ainsi de bâtir une véritable intelligence pour faire face à ce type de sinistre.

Interaide.ca – mettre en commun les ressources des municipalités

Par ailleurs, au cours de cette même annonce, la ministre a participé au dévoilement d’une application présentée par l’Association des directeurs généraux des municipalités du Québec. Cet outil permet aux organismes municipaux de partager leur expertise ainsi que leurs ressources humaines, matérielles et documentaires lors d’un événement majeur ou sinistre de toute sorte.

Citations :

« À la suite des inondations de 2017 et de 2019, nous n’en sommes plus à nous demander quand surviendront les prochains sinistres, mais bien comment nous pouvons les prévenir. Pour l’ensemble des Québécois, nous devons être proactifs et nous doter de moyens pour appuyer nos actions et nos interventions. C’est ce que nous faisons, en assumant pleinement nos responsabilités en prévention des risques. »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

« C’est en faisant preuve d’entraide et en travaillant en collaboration que les différents intervenants en sécurité civile seront mieux préparés à agir lors de sinistres. Je remercie l’Association des directeurs généraux des municipalités ainsi que toutes les personnes et les organisations qui ont travaillé à la réalisation de la plateforme InterAide. Les organismes municipaux disposent dorénavant d’un outil convivial pour convenir d’ententes de coopération qui seront profitables pour l’ensemble des citoyens. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean

Faits saillants :

  • Quatre projets de recherche relatifs à la gestion des risques liés aux inondations en partenariat avec l’Université Laval sur une durée de 4 ans.
    • Projet 1 : Compréhension du comportement des rivières en hiver et mesure de gestion des risques liés aux inondations;
    • Projet 2 : Gestion des risques liés aux inondations dans les municipalités – Analyse de risques et de mesures ainsi que la mise en œuvre de mesures;
    • Projet 3 : Développement de méthodes, données et outils en soutien au ministère de la Sécurité publique (MSP) dans la démarche d’un portait du risque lié aux inondations et d’anticipation de ces dernières – volet génie civil;
    • Projet 4 : Développement de méthodes, données et outils en soutien au MSP dans la démarche de production d’un portrait du risque lié aux inondations et d’anticipation de ces dernières – volet géomatique.

  • InterAide.ca est une plateforme web sécurisée et accessible gratuitement aux municipalités, aux MRC et aux régies intermunicipales. Elle vise à favoriser l’entraide intermunicipale pendant les quatre phases des mesures d’urgence, soit la prévention, la planification, l’intervention et le rétablissement.
  • Le ministère de la Sécurité publique a contribué à hauteur de 18 400 $ pour avoir un accès illimité à la base de données, ce qui favorisera une plus grande rapidité d’intervention lors d’un sinistre. De plus, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation a offert une contribution de 50 000 $ pour la concrétisation de ce projet.

Liens connexes :

Pour en savoir plus sur nos activités ministérielles, suivez-nous dans les médias sociaux :