Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique
Ministère de la Sécurité publique

Prévention et intervention en matière d’exploitation sexuelle des jeunes

L'organisme Refuge la Piaule reçoit plus de 55 000$ pour contrer l'exploitation sexuelle des jeunes

QUÉBEC, le 20 décembre 2017. – Par l’entremise du Programme de prévention et d’intervention en matière d’exploitation sexuelle des jeunes (PPI), le gouvernement accorde une somme de 1 M$ à des organismes pour la mise en place de 19 projets dédiés à contrer ce phénomène.

Le gouvernement du Québec accorde une somme de 56 501 $ au Refuge la Piaule afin de l’aider à mettre en œuvre des actions de prévention et d’intervention pour contrer l’exploitation sexuelle des jeunes. 

Le ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, M. Laurent Lessard, en a fait l’annonce au nom du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux. 

Citations :

« Chaque jour, des intervenants dévoués œuvrent en matière de prévention dans la lutte contre l’exploitation sexuelle des jeunes. Grâce à ce programme, les organismes bénéficient de ressources supplémentaires afin de mettre en place des projets adaptés à leur réalité locale. Le gouvernement est fier de soutenir ces organismes. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal 

« C’est grâce à ce type d’initiatives que nous serons capables de mieux comprendre la manière dont se manifeste et s’articule l’exploitation sexuelle. Nous devons agir en amont et je tiens à souligner le travail remarquable des différents intervenants qui œuvrent auprès des jeunes de notre région. »

Laurent Lessard, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

Faits saillants :

  • Le PPI s’inscrit dans le cadre de la Stratégie gouvernementale pour prévenir et contrer les violences sexuelles 2016-2021. 
  • Les projets financés sont élaborés en concertation avec les partenaires et les intervenants du milieu, et présentent une démarche structurée de prévention et d’intervention.
  • Les subventions accordées aux organisations seront renouvelables pour la durée du programme, soit jusqu’en 2020-2021.

Liens connexes :

Pour en savoir plus sur les activités du MSP, suivez-nous sur les médias sociaux :