Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique
Ministère de la Sécurité publique

Médecin spécialiste, pathologiste judiciaire

Profil

Le corps humain et son fonctionnement ont toujours été une passion pour vous? Vous démontrez de la curiosité et de la rigueur et possédez un bon sens de l’observation? Vous aimez travailler en équipe dans la poursuite d'un objectif commun? Vous aimeriez mettre ces aptitudes à profit afin de faire la lumière sur les causes et les circonstances de morts violentes, suspectes ou d'origine indéterminée? 

Au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale du ministère de la Sécurité publique, les pathologistes judiciaires travaillent de concert avec de nombreux collaborateurs tels que le Bureau du coroner, les services d’enquête policiers et différents intervenants et intervenantes du milieu judiciaire dans la réalisation d’autopsies médicolégales demandées par les coroners. 

Si vous êtes en mesure de faire face à des situations difficiles et si vous aimez résoudre des énigmes, un emploi de pathologiste judiciaire pourrait vous captiver! 

Vous désirez un milieu de travail dynamique et innovant ainsi qu’un emploi offrant de nombreux avantages? Relevez les défis qu’offre une carrière de pathologiste judiciaire.

À titre de pathologiste judiciaire, vous :

  • pratiquez des autopsies médicolégales et autres expertises afin d’identifier les causes et les circonstances entourant une mort suspecte ou violente;
  • rédigez des rapports médicolégaux pour informer les différentes instances des résultats de l’expertise, des diagnostics et des opinions;
  • témoignez devant les différents tribunaux à titre de témoin expert;
  • mettez ses connaissances à jour et apportez votre collaboration à la formation du personnel et à l’enseignement universitaire, notamment aux résidents en stage au LSJML ou aux externes en médecine.

Conditions d'admission

Pour être admissible à la classe d’emploi des pathologistes judiciaires, vous devez:

  • Être membre en règle du Collège des médecins du Québec.
  • Détenir un certificat de spécialiste en anatomo-pathologie du Collège des médecins exigeant une formation postdoctorale de 60 mois. Le nombre de mois de formation est établi dans le Règlement sur les conditions et modalités de délivrance du permis et des certificats de spécialiste en anatomo‑pathologie du Collège des médecins.
    • Une personne est également admissible si elle est résidente ou résident à sa dernière année de formation (R5) en anatomo-pathologie. Toutefois, lors de sa nomination, elle devra être membre en règle du Collège des médecins du Québec à titre de spécialiste en anatomo-pathologie.

Vous désirez poser votre candidature?

Une période de recrutement est en cours. Consultez l'appel de candidatures sur le Portail Carrières.