Passer au contenu
Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique
Sitôt averti, sitôt sorti!

Le saviez-vous?

  • La majorité des incendies surviennent dans les bâtiments à usage résidentiel, comme une maison, un jumelé ou un immeuble d’appartements.
  • La majorité des incendies mortels à la maison surviennent la nuit, pendant que l'on dort.

La Grande Évacuation
Le mercredi 7 octobre 2015 à 19 h

« La Grande Évacuation » est un événement où tous les citoyens du Québec, en particulier les familles, sont invités à faire un exercice d’évacuation en cas d’incendie, le même jour, au même moment.

Le saviez-vous?

L’évacuation d’une famille peut s’avérer être tout un défi, surtout la nuit. Dans le pire des scénarios, vous avez moins de 3 minutes pour sortir d’une maison en flammes!

En effet, la fumée peut envahir aussi rapidement votre demeure. Cela comprend le temps que l’avertisseur de fumée détecte la fumée, sonne et vous réveille. Il ne vous reste plus beaucoup de temps pour évacuer.

Comment vous préparer à « La Grande Évacuation »

Quelques jours avant l'événement

  1. Faites le plan d’évacuation de votre maison.
  2. Choisissez un scénario d'exercice d’évacuation et expliquez-le aux membres de votre famille.
  3. Vérifiez le fonctionnement de vos avertisseurs de fumée avant d’entreprendre votre exercice d’évacuation. S’ils sont branchés à une centrale de surveillance, informez votre fournisseur que vous allez faire un exercice d’évacuation et suivez ses instructions.

Le jour de « La Grande Évacuation »

  1. AVERTIS : faites sonner l’avertisseur de fumée qui se trouve le plus près de la pièce où, selon votre scénario, le feu débute. 
  2. PRÊTS : évacuez, le plus rapidement possible, selon la procédure que vous avez prévue pour sortir de votre maison. Essayez de le faire en moins de 3 minutes. Pour plus de réalisme, marchez à quatre pattes jusqu’à la sortie, comme s’il y avait de la fumée.
  3. SORTEZ : une fois à l’extérieur, rendez-vous au point de rassemblement. ATTENTION! Soyez prudents. Évitez de traverser la rue.

Une fois l’exercice terminé

  1. Discutez du déroulement de votre exercice en famille.
  2. Partagez l’expérience que vous avez vécue avec vos voisins et, pourquoi pas, avec votre service de sécurité incendie.

Pas à pas (aide-mémoire) imprimable

Télécharger l'aide-mémoire Pas à pas (77 Ko).

Le saviez-vous?

Saviez-vous que c’est le plus souvent la fumée qui cause la mort? Quatre-vingt pour cent des décès dans les incendies à la maison sont causés par la fumée. Les gens ne meurent généralement pas brûlés, mais asphyxiés.

D’où vient l’événement?

L’événement a vu le jour aux États-Unis. La National Fire Protection Association (NFPA) a conçu un programme d’éducation du public qui s’étendait sur trois ans, soit de 1998 à 2000. Selon les statistiques de la NFPA, 69 vies auraient été sauvées grâce à l’exercice d’évacuation The Great Escape.

Pourquoi participer?

La Grande Évacuation permet aux familles de prendre conscience de l’importance d’être préparées en cas d’incendie. En testant leur plan d’évacuation, elles peuvent cibler les problèmes qu’elles risquent d’éprouver lors d’une évacuation :

  • fumée,
  • sortie obstruée,
  • enfant en bas âge ou personne à mobilité réduite ayant besoin d’aide pour évacuer, etc.

Préparer un plan d’évacuation de sa maison et le tester permet avant tout de réfléchir au déroulement de l’évacuation et aux façons de sortir sains et saufs en cas d’incendie.

La Grande Évacuation crée chez vous et vos enfants des réflexes qui pourraient vous sauver la vie en cas d’incendie; pensez-y!

Pourquoi est-il important de s’exercer à évacuer?

  • La majorité des incendies surviennent dans les bâtiments à usage résidentiel, comme une maison, un jumelé ou un immeuble d’appartements.
  • Il est aussi recommandé de prévoir faire circuler en même temps (blitz) les véhicules pour maximiser l’effet sur la population et pour ne pas retarder le déroulement de l’événement. Pendant l’activité, les pompiers sont invités à échanger avec les citoyens et à répondre à leurs questions.
  • La majorité des incendies mortels à la maison surviennent la nuit, pendant que l'on dort.
  • L’évacuation d’une famille peut s’avérer être tout un défi, surtout la nuit. Dans le pire des scénarios, vous avez moins de 3 minutes pour sortir d’une maison en flammes. En effet, la fumée peut envahir aussi rapidement votre demeure. Cela comprend le temps que l’avertisseur de fumée détecte la fumée, sonne et vous réveille. Il ne vous reste plus beaucoup de temps pour évacuer.
  • Saviez-vous que c’est le plus souvent la fumée qui cause la mort? Quatre-vingt pour cent des décès dans les incendies à la maison sont causés par la fumée. Les gens ne meurent généralement pas brûlés, mais asphyxiés.

Dernière mise à jour : 09 juillet 2015

Gouvernement du Québec, 2016
© Gouvernement du Québec, 1996-2016