Passer au contenu
Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique

La prévention des incendies durant le temps des fêtes

En vue des préparatifs du temps des fêtes, voici quelques conseils de prévention en sécurité incendie. Ceux-ci seront utiles lors de l'installation du sapin et des décorations de Noël. 

L'installation du sapin

  • Un sapin artificiel est plus sécuritaire, car il risque moins de prendre feu.
  • Si vous préférez un arbre naturel, choisissez un arbre fraîchement coupé. Les aiguilles doivent être vertes et ne pas se détacher facilement.
  • Coupez de nouveau le tronc (en biseau) dès votre arrivée à la maison. La nouvelle coupe aidera votre arbre à mieux absorber l’humidité.
  • Placez le sapin dans un récipient d’eau bien rempli et arrosez-le tous les jours.
  • Saviez-vous qu'allumer les lumières dans un sapin trop sec risque de causer un incendie?

  • Installez le sapin à plus d’un mètre de toute source de chaleur (plinthes, chaufferette, foyer, etc.) et placez-le loin des endroits passants et des sorties.

Comment se débarrasser du sapin naturel

  • Envoyez le sapin au recyclage ou débarrassez-vous-en selon le règlement municipal dès que les fêtes sont terminées ou lorsque l’arbre est sec. Ne le rangez pas à l’intérieur, dans le garage ou près de la maison : un sapin sec s’enflamme rapidement et votre maison peut y passer. Voyez le site Web de U.S. Fire Administration.

  • Lorsque vous donnez un cadeau qui nécessite des piles, fournissez-en avec le cadeau. Ainsi, personne ne sera tenté de retirer la pile de l’avertisseur de fumée pour faire fonctionner l’objet.
  • Ne brûlez pas les emballages de cadeaux, ni les branches de sapin dans le foyer ou le poêle à bois. Les matériaux enflammés peuvent s’envoler dans la cheminée et se déposer sur le toit ou dans la cour.
  • Soyez prudent en décorant le manteau de la cheminée et évitez d'y suspendre des matières inflammables (tissus synthétiques, sapinages, guirlandes de papier, etc.)

Dernière mise à jour : 07 décembre 2016

Gouvernement du Québec, 2016
© Gouvernement du Québec, 1996-2016