Passer au contenu
Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique

Certification

Les municipalités ont un rôle à jouer.

Pour en savoir plus

Le gouvernement du Québec a adopté un règlement permettant de normaliser les activités des centres d'urgence 9-1-1. Ces normes ont trait à la qualité de leurs services, de leurs installations et de leurs équipements.

Une équipe a été formée afin de vérifier si les CU 9-1-1 respectent les normes en vue d’obtenir une certification.

9 centres d'urgence 9-1-1 à certifier

  • Gatineau;
  • Laval;
  • Mascouche;
  • Montréal;
  • Repentigny;
  • Saint-Jean-sur-Richelieu;
  • Saint-Jérôme;
  • Terrebonne;
  • Thérèse-De Blainville.

Normalisation des activités des centres d'urgence 9-1-1 (CU 9-1-1)

L’encadrement des centres d’urgence 9-1-1 a pour objectif de normaliser les opérations des centres d’urgence 9-1-1 partout au Québec. Par conséquent, la certification de conformité vient attester leur efficacité, notamment au regard de la qualité des services fournis aux citoyens, du bon fonctionnement des équipements et des compétences de leur personnel. Au Québec, le service 9-1-1 est offert par 30 centres d’appels.

Les centres d'urgence 9-1-1 conformes aux exigences obtiennent un certificat de conformité, délivré par le ministre de la Sécurité publique, valide pour deux ans. En vertu de la Loi sur la sécurité civile, toutes les municipalités du Québec doivent faire affaire avec un centre d'appels certifié pour répondre aux appels d'urgence sur leur territoire.

Les centres d'urgence 9-1-1 certifiés par région administrative

Abitibi-Témiscamingue

CAUAT

Le Centre d’appels d’urgence de l’Abitibi-Témiscamingue (CAUAT) a obtenu sa certification le 20 décembre 2013. Ce centre répond à près de 30 000 appels d’urgence par année.

Bas-Saint-Laurent–Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

CAUREQ

Le Centre d’appels d’urgence des régions de l’Est du Québec a obtenu sa certification le 17 décembre 2013. Ce centre répond à environ 95 000 appels d’urgence par année.

Chaudière-Appalaches

CAUCA

La Centrale d'appels d'urgence Chaudière-Appalaches (CAUCA) est le deuxième centre d’urgence 9-1-1 ayant obtenu, le 1er octobre 2014, une seconde certification. Ce centre d’appels répond à environ 300 000 appels d’urgence par année.

Lévis

La Centrale 9-1-1 de la Ville de Lévis a obtenu sa certification le 4 mars 2014. Ce centre répond à plus de 130 000 appels d’urgence par année.

Capitale-Nationale

Québec

Le Centre 9-1-1 de la Ville de Québec a obtenu sa certification le 20 décembre 2012. Ce centre 9-1-1 répond à environ 250 000 appels d'urgence par année.

Estrie

Sherbrooke

Le Centre d'urgence 9-1-1 et de répartition police et incendie de la Ville de Sherbrooke a obtenu sa certification le 20 décembre 2012. Ce centre 9-1-1 répond à plus de 45 000 appels d'urgence par année.

Laurentides

Blainville

Le Centre de traitement des appels d’urgence de la Ville de Blainville a obtenu sa certification le 19 novembre 2013. Ce centre répond à environ 25 000 appels d’urgence par année.

Mirabel

Le Centre d'urgence 9-1-1 de la Ville de Mirabel a obtenu sa certification le 1er octobre 2014. Ce centre répond à 17 000 appels d’urgence par année.

Mont-Tremblant

Le Centre d'appels d’urgence de la Ville de Mont-Tremblant a reçu sa certification le 12 août 2013.

Le centre d’appels dessert une vingtaine de municipalités qui regroupent plus de 70 000 citoyens. On y compte une quinzaine de préposés aux télécommunications qui répondent à quelque 25 000 appels annuellement.

Saint-Eustache

Le Service centralisé des appels d’urgence de Saint-Eustache a obtenu sa certification le 19 novembre 2013. Ce centre répond à environ 20 000 appels d’urgence par année.

Thérèse-De Blainville

Le SCAU 9-1-1 Thérèse-De Blainville a obtenu sa certification le 20 janvier 2015. Ce centre répond à 24 400 appels d’urgence par année.

Mauricie

Groupe CLR

Le Service centralisé d'appels d’urgence Groupe CLR a obtenu sa certification le 19 août 2014. Ce centre répond à plus de 57 000 appels d’urgence par année.

Trois-Rivières

Le Centre d’urgence 9-1-1 du Service de la sécurité publique de Trois-Rivières a obtenu sa certification le 19 août 2014. Ce centre répond à 65 000 appels d’urgence par année.

Montérégie

Châteauguay

Le Service centralisé des appels d’urgence 9-1-1 de Châteauguay a obtenu sa certification le 9 décembre 2013. Ce centre répond à plus de 27 000 appels d’urgence par année.

Granby

Le Centre d'urgence 9-1-1 de la Ville de Granby a obtenu sa certification le 1er octobre 2014. Ce centre répond à 30 000 appels d’urgence par année.

Longueuil

Le Centre d'urgence 9-1-1 du Service de police de l'agglomération de Longueuil a obtenu sa certification le 7 octobre 2014. Ce centre répond à plus de 212 000 appels d’urgence par année.

Richelieu-Saint-Laurent

Le Centre d'appels d’urgence de la Régie intermunicipale de police Richelieu–Saint-Laurent a obtenu sa certification le 5 août 2014. Ce centre répond à 41 000 appels d’urgence par année.

Roussillon

Le Centre d’appels d’urgence 9-1-1 Roussillon a obtenu sa certification le 20 décembre 2013. Ce centre répond à près de 49 000 appels d’urgence par année.

Outaouais

Collines-de-l’Outaouais

Le Centre d’appels d’urgence 9-1-1 de la MRC des Collines-de-l’Outaouais a obtenu sa certification le 19 décembre 2013. Ce centre répond à près de 15 000 appels d’urgence par année.

Saguenay–Lac-Saint-Jean

Alma

Le Centre d'appels d'urgence de la Ville d'Alma est le premier centre d’urgence 9-1-1 qui a reçu, le 5 août 2014, une deuxième certification. Mentionnons qu’il a été le premier centre d’appels certifié au Québec en 2012. Ce centre répond à 25 000 appels d’urgence par année.

Saguenay

Le Centre d’urgence 9-1-1 de Saguenay a obtenu sa certification le 5 août 2014. Ce centre répond à 42 000 appels d’urgence par année.

Dernière mise à jour : 03 mars 2015

Gouvernement du Québec, 2016
© Gouvernement du Québec, 1996-2016