Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique
Ministère de la Sécurité publique
Navigation Recherche

Documentation

Services d’urgence en milieu isolé

Intervention d’urgence hors du réseau routier

Au Québec, de plus en plus d’activités récréatives ou économiques ont lieu en périphérie des centres urbains et en milieu isolé. Cette observation, liée au rapport du Protecteur du citoyen intitulé L’organisation des services d’urgence hors du réseau routier – Une desserte à optimiser,fait ressortir la nécessité de porter une attention particulière aux services d’urgence hors route.

Le ministère de la Sécurité publique et les partenaires membres du sous-comité de l’Organisation de la sécurité civile du Québec sur les services d’urgence en milieu isolé ont donc été désignés afin de se pencher sur la question. Les travaux des différents comités ont mené à l’élaboration d’un cadre de référence, d'un programme d'aide financière et d’une campagne de sensibilisation dont la mise en œuvre vise à accroître la sécurité des intervenants d’urgence et des usagers des secteurs hors route.

Aide financière pour le soutien à l'organisation des interventions d'urgence hors du réseau routier

À l’occasion du dépôt du budget 2017-2018, le gouvernement du Québec annonçait un montant de 3,6 M $, au bénéfice des municipalités régionales de comté. Ce montant vise à financer l’achat de matériel destiné au sauvetage hors route ainsi qu’à accélérer les démarches de rédaction et de mise en place d’un protocole local d’intervention d’urgence (PLIU). Ces démarches incluent le recensement de besoins et l’organisation d’exercices de sauvetage. Par l’établissement d’un programme d’aide financière à cette fin, le gouvernement entend favoriser la mise en place de PLIU hors route sur le territoire québécois et ainsi accroître la protection des citoyens.

Le programme d'aide financière pour le soutien à l'organisation des interventions d'urgence hors du réseau routier a pour objectif général d’accroître la protection offerte aux citoyens dans les secteurs non accessibles par le réseau routier sur le territoire du Québec, en améliorant le degré de préparation des organisations responsables des interventions d’urgence dans ces endroits. En cas d’accident ou d’incident de santé, le programme a pour but d’assurer le transport des personnes devant prodiguer les services préhospitaliers d’urgence et à les placer dans des conditions permettant une prise en charge adéquate des victimes afin de prévenir la détérioration de leur état.

Le programme poursuit les objectifs spécifiques suivants :

  • Doter chaque organisation admissible d’un protocole local d'intervention d'urgence (PLIU);
  • Outiller adéquatement les organisations admissibles en matériel et en équipement de sauvetage;
  • Encourager la préparation d’exercices de sauvetage hors du réseau routier ainsi que la réalisation de projets de prévention et de sensibilisation du public aux risques du milieu.

Formulaire de demande

Pour que sa demande soit considérée, l’organisation admissible doit transmettre au ministère de la Sécurité publique, au plus tard le 31 octobre 2017 :

  • le formulaire de demande d’aide financière  (494 Ko) complété dans lequel elle doit colliger et justifier l’ensemble de ses besoins, en ordre de priorité, pour chacun des volets;
  • son PLIU en vigueur ou la résolution de l’organisation admissible indiquant qu’elle s’engage à établir un PLIU dans les meilleurs délais.

Durée du programme

Ce programme est en vigueur du 11 juillet 2017 au 31 mars 2018.

Cadre de référence

Les ambulanciers doivent pouvoir se rendre jusqu’aux victimes, même si elles se trouvent en milieu isolé. Pour y arriver, il est essentiel d’encadrer le travail des diverses organisations qui participent au sauvetage hors route. C’est pourquoi un cadre de référence sur l’intervention d’urgence hors du réseau routier a été produit à l’intention des intervenants et des gestionnaires du territoire. Il présente les activités à réaliser pour une intervention hors route réussie et une gestion sécuritaire du territoire. Il décrit également les responsabilités des intervenants et les exigences qui en découlent. Ce cadre a permis d’entamer l’élaboration de protocoles d’intervention locaux dans toute la province.

Campagne de sensibilisation

La campagne « En nature, ma sécurité, c’est ma responsabilité », s’est déroulée du 1er décembre 2015 au 1er mars 2017 et avait  pour but de sensibiliser et de responsabiliser les adeptes d’activités sportives et récréotouristiques aux mesures élémentaires de précaution à prendre lorsqu’ils pratiquent ces activités en milieu isolé.

Des messages clés et une signature graphique portant sur les comportements sécuritaires à adopter ont été conçus de concert avec les différents partenaires.

L’identité visuelle est représentative des messages de sensibilisation et de responsabilisation qui sous-tendent cette campagne. Elle a d’ailleurs été produite dans un souci d’unicité et de complémentarité, de façon à en faciliter la compréhension et l’adhésion. Chacun des messages renforce ainsi le visuel, duquel se dégagent vivacité et simplicité.

Matériel de la campagne à télécharger

Visuel

Logo "En nature, ma sécurité, c'est ma responsabilité".

 

 

Affiche et feuillet pour impression

Sites Web, courriel et médias sociaux

Bannière Web "En nature, ma sécurité, c'est ma responsabilité".

Communiquez avec nous pour toute question sur l'utilisation des visuels et des logos.