Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique
Ministère de la Sécurité publique

Sûreté des infrastructures stratégiques

La sûreté des infrastructures stratégiques du Québec constitue un enjeu incontournable en matière de sécurité de l’État et fait partie des préoccupations du ministère de Sécurité publique.

Qu’entend-on par « infrastructure stratégique »?

Il existe plusieurs définitions, mais on considère généralement qu’il s’agit d’une infrastructure qui fournit un service d’une importance telle pour la société que sa perte engendrerait des conséquences majeures sur la santé, la sécurité ou le bien-être des citoyens ou encore sur le fonctionnement efficace du gouvernement.

Une infrastructure peut prendre la forme d’une installation, d’un système, d’un réseau ou encore d’un bien.

Catégories d’infrastructures

Les infrastructures se répartissent dans différentes catégories. La Stratégie nationale sur les infrastructures essentielles, coordonnée par Sécurité publique Canada et à laquelle le Québec participe, les classifie en fonction de dix secteurs, à savoir :

  • L’énergie et les services publics – systèmes de production et de distribution d’électricité, de gaz, de pétrole, etc.
  • Les technologies de l’information et des communications – réseaux de télécommunication et de radiodiffusion, réseaux informatiques, etc.
  • Les finances – réseaux bancaires, bourses, etc.
  • La santé – hôpitaux, réserves de vaccins, réserves de sang, etc.
  • L’alimentation – industries alimentaires, agriculture, etc.
  • L’eau – traitement et de distribution de l’eau potable, gestion des eaux usées, etc.
  • Les transports – ponts, réseau routier, aéroports, ports, etc.
  • La sécurité – police, sécurité incendie, etc.
  • Le gouvernement – services gouvernementaux, ministères, Assemblée nationale, etc.
  • Les industries – industries chimiques, métaux, etc.

Pour d’autres gouvernements ou organisations, ces catégories peuvent toutefois varier, c’est-à-dire qu’elles peuvent se subdiviser et que d’autres peuvent également s’y ajouter.

Initiatives en matière de sûreté des infrastructures stratégiques

Depuis sa création, la Direction de la sécurité de l’État a entrepris différentes initiatives visant à accroître la sûreté et la protection des infrastructures les plus stratégiques du Québec face aux menaces dites « intentionnelles », c’est-à-dire causées volontairement avec une intention malveillante, comme le terrorisme ou les actes de sabotage. Concrètement, ces initiatives se traduisent par les actions suivantes :

  • L’identification, l’évaluation et la localisation des infrastructures considérées comme étant prioritaires en raison de leur degré d’importance pour la société québécoise.
  • La mise en place d’un forum composé de représentants policiers et de responsables d’infrastructures afin d’échanger de l’information sur les menaces dont elles peuvent faire l’objet et de mieux coordonner les mesures déployées pour assurer leur protection.

Des démarches sont également en cours avec nos partenaires policiers concernant la déclaration des incidents suspects sur des infrastructures stratégiques.

Par incident suspect, on entend un comportement ou une activité qui, à la lumière de l’ensemble des circonstances qui l’entourent, peut constituer un indice qu’une activité criminelle grave est en voie de planification et représente une menace potentielle envers la sécurité des infrastructures. Il peut par exemple s’agir de tentatives d’intrusion, de surveillances inhabituelles de lieux, de vols de cartes d’accès ou de clés, etc. Il est essentiel que l'information concernant ces incidents suspects soit déclarée aux autorités compétentes afin qu’elle soit analysée et qu’au besoin des mesures de protection soient déployées.

Démarche en matière de résilience des infrastructures

Outre les démarches en matière de sûreté des infrastructures stratégiques entreprises par la Direction de la sécurité de l’État, la Direction générale de la sécurité civile et de la sécurité incendie pilote également une démarche gouvernementale visant à accroître la résilience des systèmes essentiels au Québec.