Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique
Ministère de la Sécurité publique

Bulletin d'information en prévention

Ligne éditoriale

Le Bulletin d’information en prévention (BIP) est une publication éditée par la Direction de la prévention et de l’organisation policière du ministère de la Sécurité publique (MSP). Des articles rédigés par l’ensemble des acteurs en sécurité publique y sont publiés trois fois par année selon les thématiques retenues.

Les objectifs principaux du bulletin sont les suivants ;

  • Favoriser le transfert de connaissances en prévention de la criminalité et de la victimisation.
  • Améliorer l’accès de la population à une information cohérente et crédible sur différentes problématiques sociales et criminelles, notamment celles associées aux gangs de rue.
  • Promouvoir les activités ou réalisations du MSP et de ses partenaires.

Conformément à ses objectifs, le BIP se veut un espace de partage favorisant la promotion des savoirs pratiques et théoriques des partenaires du MSP ainsi que de tout autre acteur concerné par les enjeux de sécurité, de délinquance juvénile et de pratique d’intervention. Le BIP invite donc les praticiens, les éducateurs, les intervenants et les chercheurs à faire connaître leurs travaux, innovations, expériences ou projets en les publiant dans le bulletin. Qu’il s’agisse de faire la promotion d’une activité, de l’évolution des pratiques d’intervention dans un organisme ou de résultats de recherches, l’équipe de rédaction du BIP étudiera avec attention toute demande de publication provenant de son lectorat.

Contenu accepté

Sont publiés dans le BIP des articles concernant principalement la prévention de la criminalité et de la victimisation. Un partenaire, un collaborateur ou un organisme subventionné peut demander que soient diffusés dans le BIP toute information et tout autre type de texte, lesquels doivent respecter le cadre normatif décrit ci-dessous et la ligne éditoriale.

Le BIP publie des travaux ayant trait à des projets ou programmes de prévention de la criminalité et de la victimisation, des textes informatifs basés sur les connaissances, des résultats de recherches de différentes disciplines des sciences sociales ou des démarches de recherches en cours. D’autres types de travaux y sont également acceptés (revues de la littérature, résultat d’évaluation de programme, descriptifs de programmes, parution d’outils ou de guides, entretiens avec des experts, etc.).

Le BIP favorise la publication de textes concernant des expériences ou des projets réalisés au Québec principalement sans être nécessairement d’ampleur nationale. Des données concernant d’autres provinces ou pays peuvent également y être publiées.

Contenu rejeté

Est considérée comme dérogeant à la ligne éditoriale toute information contraire aux droits de la personne, notamment : de l’information à caractère raciste, discriminatoire, violent ou incitant à la division ethnique; à caractère haineux, injurieux ou diffamatoire; à caractère sexiste; et de nature à créer des polémiques. Dans le cas où un texte est rejeté, l’auteur qui l’a soumis est avisé. À noter que toute forme de publicité à caractère commercial sera refusée. Le ministère se réserve le droit de refuser toute demande de publication.

Soumission d’article

Le texte soumis pour publication doit être transmis à l'équipe de rédaction du BIP et répondre aux normes de présentation exposées ci-après.

La qualité rédactionnelle du texte, notamment sur le plan du français, est de la responsabilité de l’auteur.

À l’issue du processus d’évaluation, l’auteur reçoit un avis d’acceptation ou de refus par courriel, accompagné, si nécessaire, d’une demande de corrections. Au besoin, l’équipe de rédaction se réserve également le droit d’effectuer des modifications mineures. La version définitive de l’article est soumise à l’auteur pour approbation. La mise en page finale du texte diffusé sur le site du ministère demeure la prérogative de l'équipe de rédaction du BIP.

Normes de présentation des articles

  • Produire un résumé (environ 100 mots) ainsi qu’une phrase synthèse de moins de 200 caractères (incluant les espaces) pour l’indexation du contenu par les moteurs de recherche Web;
    • La première phrase de votre texte est celle qui est généralement utilisée dans les algorithmes des moteurs de recherche. L’utilisation judicieuse de mots clés et de concepts centraux y est donc particulièrement importante.

  • Indiquer le titre en majuscules (idéalement moins de 50 caractères);
  • Indiquer le nom et le prénom de l’auteur (ou des auteurs) ainsi que l’affiliation professionnelle (titre, diplômes, employeur, fonctions, adresse);
  • Utiliser MS Word ou tout autre logiciel compatible avec Word (Open Office, Notepad) selon la mise en forme suivante : police Times New Roman, taille 12 points, alignement gauche, interligne simple;
  • Respecter la longueur imposée (entre 800 et 1 000 mots pour un article principal) incluant la bibliographie, les titres des tableaux, des figures et des autres illustrations;
  • Vérifier la hiérarchie et la logique des divisions de l’article et utiliser un maximum de deux niveaux de sous-titre, sans numérotation à l’aide de la mise en forme automatique de MS Word (titre 1, titre 2, etc.);
  • Indiquer les références par un chiffre arabe en exposant (pas de parenthèses) renvoyant à une note en bas de page. Le numéro de la référence respecte l’ordre de citation. Il est préférable de ne pas mettre en forme les références selon les styles et normes internationales en vigueur (éviter d’utiliser l’italique, les guillemets ou les majuscules, par exemple). Le nom de l'auteur ou des auteurs, le titre, l’adresse bibliographique, le nom de la revue (le cas échéant), le nombre de pages et l’année sont suffisants. L’équipe de rédaction se chargera de la mise en forme pour les versions HTML et PDF;
  • Inclure, dans la mesure du possible, quelques illustrations (tableau, figure ou autre) pour favoriser la compréhension du texte. Fournir les tableaux et graphiques bruts sous format MS Excel et insérer ensuite toutes les illustrations à même l’article en prenant le soin :
    • a) de donner le titre ou la légende de chacune d’entre elles;
    • b) de mentionner la source d’où elle est tirée;
    • c) d'obtenir de l’éditeur concerné les autorisations requises, le cas échéant, pour la reproduction;
    • d) de numéroter chaque type d’illustration dans l’ordre où elle apparaît dans l’article;
  • L’équipe de rédaction se garde le droit de modifier la couleur et le format des illustrations et de la police afin de respecter les standards d’accessibilité du gouvernement du Québec .
  • L’auteur peut aussi fournir des supports visuels complémentaires (photos de l’auteur, illustrations, etc.) qui seront publiés dans le site Internet du ministère (les formats de fichiers graphiques acceptés sont TIFF, JPG, PNG et BMP). Une résolution élevée en nombre de points par pouce (PPP ou DPI en anglais) d’environ 220 ainsi qu’une dimension appropriée sont nécessaires aux fins d’impression et d’édition Web;
  • Inscrire, le cas échéant, les remerciements et mentionner les subventions obtenues à la fin de l’article, après les références;
  • Si des abréviations doivent être utilisées dans le texte, la première fois qu’apparaîtra le mot ou le texte à abréger, il faut l’écrire au complet et mettre à la suite les abréviations entre parenthèses par exemple : le ministère de la Sécurité publique (MSP). Les sigles et les acronymes ne prennent jamais de points abréviatifs;
  • Utiliser, si possible, des tournures neutres englobant autant les hommes que les femmes afin de faciliter la lecture.

Éviter toute mise en forme originale et complexe (en colonnes, puces, caractères spéciaux, etc.). L’équipe de rédaction se chargera de la mise en forme du tapuscrit MS Word ou de tout autre logiciel en versions HTML et PDF.

Opinions de l’auteur

Les opinions contenues dans les articles n’engagent que leurs auteurs. Ceux-ci sont donc reconnus comme les seuls responsables du contenu des articles qu’ils soumettent et, en conséquence, répondent de leurs publications. Les auteurs s’engagent à respecter les droits d’auteur dans l’article qu’ils publient. Le texte publié portera donc la mention suivante :

« Les opinions exprimées dans ce texte n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement les positions du ministère de la Sécurité publique .»

Reproduction

Toute reproduction est autorisée avec mention de la source.

Redevance

Toute soumission d’un texte original pour publication dans le BIP implique le transfert des droits d’auteur au ministère de la Sécurité publique. Les auteurs acceptent donc tacitement que les articles et autres documents qu’ils soumettent au BIP puissent être librement reproduits, avec mention de leur contribution.

Date de tombée

L’auteur doit respecter la date de tombée s’il veut que son article soit publié dans un numéro du BIP. Toutefois, il est possible que l’équipe de rédaction décide de le publier dans un numéro subséquent. L’ordre de présentation des articles demeure la prérogative de l’équipe de rédaction.