Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique
Ministère de la Sécurité publique

Inondations printanières 2017

Le gouvernement du Québec confirme le retrait officiel des Forces armées canadiennes

Gatineau, le 5 juin 2017. – À l’occasion d’un bilan des inondations printanières 2017 en compagnie des autorités fédérales, le gouvernement du Québec a confirmé le retrait officiel des Forces armées canadiennes (FAC). Rappelons que celles-ci étaient sur le terrain depuis le 6 mai 2017. 

Le gouvernement poursuit son engagement auprès des municipalités touchées et de leurs sinistrés en les appuyant dans la phase de rétablissement. Les actions se déploient sous plusieurs angles (voir annexe 1 pour les mesures détaillées) :

  • coordination;
  • soutien social;
  • aide financière et reconstruction;
  • environnement.

Citation

« Même si le niveau des crues a grandement diminué dans les régions inondées, le gouvernement n’oublie pas les sinistrés. Nous poursuivons nos actions afin de les accompagner dans la phase de rétablissement et de reconstruction. Je tiens à remercier les Forces armées canadiennes qui ont été d’un grand soutien dans les opérations menées par les municipalités notamment par des travaux de sacs de sable, une aide à l’évacuation des sinistrés et la construction de digues. Je tiens par ailleurs à remercier tous les intervenants et les bénévoles qui ont été à pied d’œuvre sans compter leurs heures durant cette période. Ces inondations ont démontré toute la résilience des Québécoises et des Québécois. Maintenant, nous devons réfléchir ensemble aux prochaines étapes, en particulier aux mesures qui devront être mises en œuvre afin de mieux prévenir et minimiser l’impact des crues importantes qui ne manqueront pas de se produire de nouveau à l’avenir. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

Faits saillants

Au cours de la période du 5 avril au 16 mai 2017, il y a eu :

  • 261 municipalités touchées réparties dans 15 régions administratives;
  • 5 371 résidences principales inondées;
  • 4 066 personnes évacuées;
  • près de 400 routes endommagées;
  • plus de 1 500 employés mobilisés dans les différents ministères et organismes du gouvernement du Québec;
  • environ 2 600 militaires des FAC engagés dans des opérations;
  • plus de 30 municipalités (jumelage des municipalités) et 29 services de sécurité incendie qui ont participé à l’entraide municipale;
  • 46 séances d’information publiques tenues dans les municipalités sinistrées;
  • plus de 100 bénévoles de la Croix-Rouge canadienne qui sont quotidiennement venus en aide aux sinistrés.

Le 17 mai dernier, le gouvernement a annoncé un nouveau programme d’aide financière spécifique ainsi que la mise en place d’un nouveau crédit d’impôt remboursable aux particuliers pour les citoyennes et les citoyens touchés par les inondations qui ont débuté le 5 avril.

À ce jour, 13 581 663 $ ont été versés par l’entremise du Programme d’aide financière spécifique relatif aux inondations survenues entre le 5 avril et le 16 mai 2017.

Des séances d'information ont lieu dans plusieurs régions du Québec.

Pour en savoir plus, consultez le site gouvernemental Urgence Québec appelez au 1 888 643-AIDE. 

Annexe 1

Activités de coordination

  • Coordination de l’action gouvernementale réalisée par le Comité de sécurité civile du Québec (CSCQ), l’Organisation de la sécurité civile du Québec (OSCQ) et les organisations régionales de la sécurité civile (ORSC).
  • Coordination de la collecte des besoins des municipalités, en collaboration avec le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT), l’Union des municipalités du Québec (UMQ), la Croix-Rouge canadienne (CRC), l’Association des chefs de service incendie du Québec (ACSIQ) et les Forces armées canadiennes (FAC) : coordonner les demandes d’entraide pour la phase de rétablissement, par exemple, faire une liste des besoins en travaux de nettoyage, en jumelage municipal, en équipement et en matériel pour les travaux extérieurs ou en trousses de nettoyage de la CRC.

Activités relatives au soutien social

  • Préparation et diffusion d’outils de sensibilisation et d’information aux sinistrés, par exemple, feuillet sur la réintégration, lignes téléphoniques, sessions d’information, consignes de réintégration, regroupement d’informations sur le site Web d’Urgence Québec, mesures nécessaires à la protection de la santé, directives et ordonnances pour protéger la population.
  • Mise en place de mesures de soutien aux familles, par exemple, réussite éducative, soutien et accompagnement des milieux de services d’éducation à la petite enfance.
  • Offre de services psychosociaux 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.
  • Protection de la population et de leurs biens lors des évacuations et de la réintégration.
  • Accompagnement des municipalités sinistrées dans l’accomplissement des actions sous leur responsabilité.

Actions relatives à l’aide financière et à la reconstruction

  • Information et soutien aux citoyens, aux entreprises et aux municipalités en regard de l’aide financière.
  • Établissement du Programme d’aide financière spécifique relatif aux inondations survenues entre le 5 avril et le 16 mai 2017 en vue de bonifier l’aide financière.
  • Mise en place de nombreuses mesures d’allégement financier ou d’assouplissement pour les citoyens, les entreprises et organismes de la société civile et les municipalités, par exemple, annulation d’intérêts ou de pénalités par Revenu Québec, obligations pécuniaires ou administratives des travailleurs par la CNESST, règles de facturation d’Hydro-Québec.
  • Mise en place d’un crédit d’impôt remboursable pour la remise en état des résidences secondaires endommagées par les inondations. 
  • Diffusion de l’information à la population à propos des travaux de rénovation et de reconstruction pour la réintégration des habitations.
  • Rétablissement du réseau routier québécois, y compris un soutien aux municipalités pour le rétablissement du réseau routier municipal.
  • Mobilisation des équipes d’information et de sensibilisation quant à la réintégration sécuritaire dans les bâtiments et des équipes spécialisées en construction pour soutenir les citoyens et les municipalités.

Activités relatives à l’environnement

  • Diffusion d’informations sur le site Web d’Urgence Québec à propos des enjeux environnementaux entourant notamment la qualité de l’eau potable, et la gestion des eaux usées et des matières résiduelles.
  • Accompagnement des municipalités et intervention sur le terrain pour minimiser les impacts environnementaux en cas d’incidents par l’entremise d’Urgence-Environnement (ex. : déversement d’hydrocarbures).