Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique
Ministère de la Sécurité publique

Inspecteur des services de police

Les inspecteurs des services de police sont chargés de l’inspection des corps de police municipaux, autochtones et de la Sûreté du Québec, ainsi que du contrôle des constables spéciaux. Les inspecteurs n’évaluent pas le respect des règles de bonne conduite individuelle (déontologie), mais plutôt le fonctionnement global de l’organisation.

Profil

Les inspecteurs sont issus des milieux policiers et civils, et leurs domaines de formation respectifs sont variés :

  • profil policier : ex-policiers et policiers expérimentés dans divers domaines, tels que la gestion, les enquêtes, la gendarmerie, etc.;
  • profil civil : employés ayant une formation universitaire en droit, en administration, en criminologie, en sociologie, etc. et de l'expérience dans les domaines de la police, de la recherche, de la criminologie, de la vérification, etc.

De manière générale, les inspecteurs doivent être capables de tact et de diplomatie. Ils doivent être à l’aise à travailler en équipe et avoir une bonne capacité d’adaptation. Ils doivent posséder certaines aptitudes en matière de rédaction, d’analyse et de synthèse.

En tant qu'inspecteur des services de police, vous remplirez les fonctions suivantes :

L’inspection

L’inspection des corps de police vise à évaluer le fonctionnement des services de police. Il existe deux types d’inspection : l’inspection générale de l’organisation policière et l’inspection de pratiques policières davantage risquées (inspection thématique).

Inspection générale :

  • les pratiques administratives et opérationnelles;
  • le niveau de formation des membres;
  • le respect des lois et des règlements applicables;
  • la conformité des pratiques policières avec les normes en vigueur;
  • l’efficacité et l’efficience.

Inspection thématique :

  • les poursuites policières;
  • la gestion des pièces à conviction;
  • les méthodes de traitement du renseignement criminel;
  • le traitement des dossiers de violence familiale et d’agressions sexuelles.

En moyenne, un corps de police est soumis à une inspection, générale ou thématique, tous les cinq ans. Une dizaine d’inspections sont réalisées annuellement.

Le contrôle

Le contrôle des constables spéciaux vise à évaluer la mise en œuvre par ces derniers des pouvoirs d'agent de la paix qui leur sont dévolus :

  • les pouvoirs exercés par les constables spéciaux;
  • les conditions d'exercice de ces pouvoirs;
  • le territoire où ces pouvoirs sont exercés;
  • l'organisme employeur;
  • la durée de la nomination.

Les inspecteurs agissent à titre de partenaires des services de police. Les inspections et les contrôles qu’ils effectuent ont pour but d’évaluer objectivement les meilleures comme les moins bonnes pratiques. L’objectif final est de soutenir les organisations inspectées dans leurs efforts d’amélioration. Les recommandations doivent donc toujours être faites respectueusement et dans un souci de collaboration.

Tâches

Dans le cadre de leurs fonctions, les inspecteurs des services de police sont notamment appelés à :

  • informer et sensibiliser;
  • produire et transmettre un plan d’inspection;
  • collecter et analyser l’information pertinente;
  • élaborer des questionnaires et des méthodes de vérification adaptés;
  • réaliser des entrevues;
  • déterminer la portée de l’inspection et analyser les risques associés;
  • produire et transmettre un rapport d’inspection;
  • formuler une demande de plan d’action;
  • faire le suivi de la mise en œuvre des recommandations.

Les inspecteurs agissent à titre de partenaires des services de police. Les inspections et les contrôles qu’ils effectuent ont pour but d’évaluer objectivement les meilleures comme les moins bonnes pratiques. L’objectif final est de soutenir les organisations inspectées dans leurs efforts d’amélioration. Les recommandations doivent donc toujours être faites respectueusement et dans un souci de collaboration.

Enjeux sociaux

Les inspections et les contrôles contribuent au développement des organisations policières et à l'amélioration du professionnalisme des policiers et des constables spéciaux.

  • Les inspections permettent d'évaluer les pratiques des services de police, puis d’émettre des recommandations et de souligner les bons coups.
  • Les contrôles des constables spéciaux dans les entreprises qui les emploient permettent d’évaluer si ces derniers utilisent les pouvoirs particuliers qui leur sont conférés, puis d’émettre des recommandations et de souligner les bons coups.

Le travail des inspecteurs des services de police contribue à l’atteinte des hauts standards de qualité des services de police et des constables spéciaux au Québec.

Lieu de travail

Une dizaine d'inspecteurs sont en poste à Laval et à Québec. Les inspecteurs des services de police travaillent dans les bureaux ministériels. Ils sont toutefois appelés à se déplacer ponctuellement sur les lieux de travail des corps de police et des constables spéciaux inspectés (postes de police, palais de justice, édifices gouvernementaux, etc.).

Conditions d'admission

Pour être admissible à la classe d'emploi d'inspecteur de police, vous devez de façon générale :

  • être issu du milieu policier ou du milieu civil et posséder une formation universitaire et de l'expérience pertinentes;
  • il faut se référer dans tous les cas à l'appel de candidatures pour vérifier les critères d'admission spécifiques à l'offre d'emploi;
  • les étapes de l'embauche et la formation à l'emploi sont spécifiées lors d'un appel de candidatures.

Vous répondez à ces conditions? Nous vous demanderons alors de réussir ces différentes étapes :

  • une enquête de sécurité : être de bonnes mœurs, ne pas avoir été reconnu coupable, en quelque lieu que ce soit, d’un acte ou d’une omission que le Code criminel décrit comme une infraction, ni d’une des infractions visées à l’article 183 de ce code, créées par l’une des lois qui y sont énumérées.
Inspecteur des services de police

Vous désirez poser votre candidature?

Surveillez les appels de candidatures sur le Portail Carrières du gouvernement du Québec.