Passer au contenu
Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique

Services et expertises

Le Laboratoire offre des services d'expertises scientifiques et médicolégales. Voici un aperçu de l'apport de diverses disciplines scientifiques à l'administration de la justice.

  • Balistique : expertises sur les armes à feu, les composantes de cartouches, les résidus de tir et la trajectoire des projectiles. Analyse d'empreintes laissées par des outils ou par des chaussures sur diverses surfaces.
  • Biologie : prélèvements et analyse de substances biologiques, comme le sang, le sperme, les cheveux et les poils pour l'identification et la comparaison. Analyse d'ADN, examens microscopiques et procédés biochimiques.
  • Chimie judiciaire : examen de matériaux tels que peintures et plastiques, vêtements, fibres, verre pour l'appariement avec des pièces de conviction ou la mise en évidence d'actes criminels.
  • Documents : examen de documents litigieux dans le but d'établir leur authenticité ou de déterminer s'ils sont falsifiés ou contrefaits. 
  • Explosions : établissement de l'origine et de la cause des sinistres. S'il y a eu crime, recherche de traces d'accélérants ou d'explosifs et des mécanismes de mise à feu utilisés pour les provoquer.
  • Imagerie : extraction d'images de divers médias et documentation visuelle, entre autres, de scènes de crime et d’accident.
  • Incendies : détection de microtraces de liquides inflammables. Les chimistes en incendies ont une formation spécialisée leur permettant de déterminer l'origine et la cause des incendies.
  • Médecine légale : autopsies à la demande des coroners. Les pathologistes déterminent les causes et aident à comprendre les circonstances d'un décès survenu dans des conditions obscures, violentes ou pour lesquelles des suites judiciaires sont possibles.
  • Toxicologie : recherche de la présence de drogues, de médicaments, de poisons, de certains paramètres biochimiques, d’alcools et d'autres volatils dans le sang ou d’autres matrices biologiques, principalement dans des causes d’agression sexuelle, de meurtre, de mort suspecte, de conduite d’un véhicule avec capacités affaiblies par l’alcool ou les drogues (selon l'article 258 du Code criminel), etc.

Le Laboratoire offre également des services d'expertise en :

  • certifiant les solutions d'alcool type et les appareils de détection d'alcool (ADA);
  • donnant l'assistance sur les scènes de crime;
  • assurant des services-conseils;
  • fournissant des témoignages;
  • donnant de la formation.

Dernière mise à jour : 16 octobre 2012

Gouvernement du Québec, 2016
© Gouvernement du Québec, 1996-2016