Bandeau d'identification visuelle du Ministère de la sécurité publique
Ministère de la Sécurité publique
Navigation Recherche

Chimie judiciaire

Les spécialistes en chimie judiciaire analysent toutes traces de matériaux trouvés sur les lieux d'un crime, à la suite d’un événement suspect ou criminel, par exemple un accident de la route avec délit de fuite, une entrée par effraction dans un immeuble, un incendie de nature indéterminée ou un attentat à la bombe.

Les analyses physiques et chimiques de matières, comme la peinture, le verre ou le textile, permettent d'appuyer une accusation ou d'exclure un suspect.

Des instruments scientifiques spécialisés rendent possible la comparaison des pièces à conviction et des échantillons de référence. Qu'on pense à l'infrarouge par transformation de Fourier (FTIR), l'appareil de mesure de l'indice de réfraction du verre (GRIM) ou de l'analyse des couleurs par microspectrophotométrie.